Les albums

4692 albums triés par Meilleures ventes et filtrés par Musique symphonique
17,99 €
11,99 €

Musique symphonique - Paru le 10 juin 2014 | San Francisco Symphony

Studio Masters Livret Distinctions Qobuzissime
Michael Tilson-Thomas a travaillé longuement avec Leonard Bernstein. Il est intimement persuadé que la postérité retiendra Bernstein comme compositeur avant tout, et peut-être uniquement, en oubliant peu à peu le chef-d'orchestre qui nous fascine encore aujourd'hui. Cet enregistrement est une version de concert intégrale et présentée pour la première fois en tant que telle à San Francisco. Il faut oublier la BO du film de Jerome Robbins et Robert Wise, car tout ici est plus policé. Le temps a fait son œuvre et West Side Story s'écoute aujourd'hui comme un grand classique, mais avec un émerveillement intact grâce à un orchestre très subtil et un casting de chanteurs venant du monde du spectacle. Une nouvelle version, un peu sage, aux antipodes de l'enregistrement opératique de Bernstein lui-même avec Kiri Te Kanawa et José Carreras. © FH
17,48 €
12,99 €

Musique symphonique - Paru le 29 octobre 2012 | Universal Music Division Classics Jazz

Studio Masters Distinctions Qualité Studio Masters Garantie
17,48 €
12,99 €

Musique symphonique - Paru le 4 juin 2007 | Deutsche Grammophon GmbH, Hamburg

Studio Masters Distinctions Qualité Studio Masters Garantie
49,39 €

Musique symphonique - Paru le 24 juin 2013 | Deutsche Grammophon GmbH, Hamburg

Livret Distinctions Diapason d'or
Une somme et le fruit de toute une vie de musique présenté en 41 CDs, répartis en 2 volumes et classés selon la chronologie historique depuis des Symphonies de Mozart jusqu'à celles de Mahler, en passant par Haydn, Beethoven (deuxième intégrale d'Abbado avec l'Orchestre Philharmonique de Berlin), Schubert, Mendelssohn, Brahms et Bruckner. On y retrouve cet art particulier de Claudio Abbado fait de probité, de naturel, sans effets de manche, avec un grand sens du "tempo giusto", baigné d'un lyrisme lumineux. Le Maestro italien dirige les phalanges les plus prestigieuses, Berlin, Vienne, le Mahler Chamber Orchestra, le Chamber Orchestra of Europe, l'Orchestre du Festival de Lucerne et L'Orchestre Mozart, une création dont il est, à juste titre, si fier. C'est à la riche histoire de la Symphonie (ignorant toutefois superbement la France et la Finlande de Sibelius) que nous sommes conviés dans la perspective d'un seul chef dont le souci constant est de servir la musique avec éloquence et modestie. FH
14,99 €
9,99 €

Musique symphonique - Paru le 10 septembre 2012 | Naïve

Studio Masters Distinctions 5 de Diapason - Qualité Studio Masters Garantie
Les huit symphonies de Franz Schubert témoignent d'une évolution majeure, irrésistible, de la pensée compositionnelle du compositeur viennois. Les 6 Symphonies s'inscrivent dans les dimensions classiques déployées par Haydn, Mozart et le premier Beethoven, quand la Huitième et la Neuvième s'affirment comme de grandes fresques sonores, puissantes et ombrageuses, qui réclament un sens de l'architecture implacable. Les six symphonies "de jeunesse" demandent du charme, de la poésie, et une science élevée des timbres.
5,99 €
5,99 €

Musique symphonique - Paru le 6 novembre 2012 | Naxos

Studio Masters Livret Distinctions 5 de Diapason - Qualité Studio Masters Garantie
Après le succès de la Symphonie Fantastique de Berlioz, Leonard Slatkin et l'Orchestre National de Lyon reviennent chez Naxos ! Ils présentent cette fois le premier volume de la musique orchestrale de Ravel, avec le Boléro, l'Alborada del Gracioso, la Pavane pour une Infante Défunte, la Rapsodie Espagnole... Un évènement ! Alborada del gracioso - Pavane pour une infante défunte - Rapsodie espagnole - Pièce en forme de habanera - Shéhérazade - Menuet antique - Boléro / Orchestre National de Lyon - Leonard Slatkin, direction Après le succès de la Symphonie Fantastique de Berlioz, Leonard Slatkin et l'Orchestre National de Lyon reviennent chez Naxos ! Ils présentent cette fois le premier volume de la musique orchestrale de Ravel - une explosion de couleurs instrumentales, de contrastes sonores, l’orchestre semble s’en donner à cœur joie.     Outre les incontournables que sont le Boléro et Alborada, le CD propose la plus rare Shéhérazade de 1898, œuvre de jeunesse mais où l’art de Ravel orchestrateur éclate déjà au grand jour. Dix ans à peine après l’ouvrage homonyme de Rimski-Korsakov, quelle évolution déjà dans le langage ! Le Menuet antique, plus ancien encore puisque de 1895, fut néanmoins orchestré bien plus tard – toujours par Ravel –, en 1928, et l’auditeur pourra aisément saisir les différences de traitement de la masse orchestrale de la part d’un compositeur aguerri aux techniques les plus efficaces. Enfin, on pourra découvrir la Pièce en forme de Habanera dans une version pour violon et orchestre, due à la plume du compositeur belge Arthur Hoérée ; originalement, Ravel l’avait conçue pour voix (sans paroles) et piano, à l’adresse d’apprentis chanteurs mais, à l’instar de la Vocalise de Rachmaninov, elle s’est trouvée accommodée à mille sauces instrumentales.
49,39 €

Musique symphonique - Paru le 24 juin 2013 | Deutsche Grammophon GmbH, Hamburg

Livret Distinctions Diapason d'or
Une somme et le fruit de toute une vie de musique présenté en 41 CDs, répartis en 2 volumes et classés selon la chronologie historique depuis des Symphonies de Mozart jusqu'à celles de Mahler, en passant par Haydn, Beethoven (deuxième intégrale d'Abbado avec l'Orchestre Philharmonique de Berlin), Schubert, Mendelssohn, Brahms et Bruckner. On y retrouve cet art particulier de Claudio Abbado fait de probité, de naturel, sans effets de manche, avec un grand sens du "tempo giusto", baigné d'un lyrisme lumineux. Le Maestro italien dirige les phalanges les plus prestigieuses, Berlin, Vienne, le Mahler Chamber Orchestra, le Chamber Orchestra of Europe, l'Orchestre du Festival de Lucerne et L'Orchestre Mozart, une création dont il est, à juste titre, si fier. C'est à la riche histoire de la Symphonie (ignorant toutefois superbement la France et la Finlande de Sibelius) que nous sommes conviés dans la perspective d'un seul chef dont le souci constant est de servir la musique avec éloquence et modestie. FH
5,99 €
5,99 €

Musique symphonique - Paru le 29 avril 2013 | Naxos

Studio Masters Livret Distinctions 5 de Diapason - La Clef du mois RESMUSICA
Après avoir reçu de nombreuses récompenses dont deux Diapason d'Or (Vol. 4 et 5), Vasily Petrenko et le Royal Liverpool Philharmonic poursuivent leur intégrale des symhonies de Chostakovitch, chez Naxos ! Ce volume 8 contient la Symphonie n° 7 "Leningrad" opus 60, écrite en partie lors de l'invasion de l'Union Soviétique par les Nazis en 1941. L'écriture ayant été interrompue pour cause de départ forcé de Chostakovitch vers l'Est, l'oeuvre fut achevée en décembre de la même année. L'oeuvre est dédiée au combat contre le fascisme, pour la victoire de sa ville natale, Leningrad. Royal Liverpool Philharmonic Orchestra - Vasily Petrenko, direction Après avoir reçu de nombreuses récompenses dont deux Diapason d'Or (Vol. 4 et 5), Vasily Petrenko et le Royal Liverpool Philharmonic poursuivent leur intégrale des symhonies de Chostakovitch, chez Naxos ! Ce volume 8 contient la Symphonie n° 7 "Leningrad" opus 60, écrite en partie lors de l'invasion de l'Union Soviétique par les Nazis en 1941. L'écriture ayant été interrompue pour cause de départ forcé de Chostakovitch vers l'Est, l'oeuvre fut achevée en décembre de la même année. L'oeuvre est dédiée au combat contre le fascisme, pour la victoire de sa ville natale, Leningrad.
5,99 €
5,99 €

Musique symphonique - Paru le 16 novembre 2010 | Naxos

Studio Masters Livret Distinctions Diapason d'or - Qualité Studio Masters Garantie
Royal Liverpool Philharmonic Orchestra - Vasily Petrenko, direction Alors que la dictature soviétique post-stalinienne débattait encore quant à savoir si la Dixième de Chostakovitch (créée en décembre 53, quelques mois après la disparition du Petit Père des Peuples) suivait bien la doctrine du réalisme socialiste, la planète entière se saisissait déjà de l’œuvre pour la placer définitivement au firmament des grandes œuvres du milieu du XXe siècle : New York en 54, Londres, Leipzig et Prague peu après. Il faut avouer que pour les sicaires du Parti, la Dixième fut un vrai casse-tête car, dénuée de tout programme décelable, elle n’entrait dans aucune case. Volkov, dans sa biographie très controversée de Chostakovitch, voyait dans le terrifiant Scherzo un portrait de Staline : libre à chacun d’y reconnaître qui bon lui semblera.     Les seuls éléments réellement reconnaissables sont d’une part le thème-signature du compositeur, ré-mi bémol-do-si, représentant en notation allemande D(imitri)-SCH(ostakovitch), et le motif mi-la-mi-ré-mi, reprenant le prénom Elmira, une jeune élève dont il était tombé amoureux – en le transposant d’une quarte, peut-être pour que Madame Chosta ne s’aperçoive de rien !     Trop rarement jouée, cette fabuleuse œuvre mérite réellement de rejoindre la Cinquième, la Septième ou la Huitième au grand panthéon du compositeur.
10,48 €
6,99 €

Musique symphonique - Paru le 15 juillet 2013 | naïve classique

Studio Masters Livret Distinctions Diapason d'or de l'année - Qualité Studio Masters Garantie
17,99 €
11,99 €

Musique symphonique - Paru le 25 mai 2013 | Phi

Studio Masters Livret Distinctions Qualité Studio Masters Garantie
Les trois dernières symphonies de Mozart dans une version éclairante de Philippe Herreweghe : instruments d'époque, clarté des plans sonores, expression déjà romantique, tempi rapides voulus par Mozart dans une prise de son naturelle mettant parfaitement en valeur les timbres goûteux de l'Orchestre des Champs-Élysées. SH
18,00 €
11,99 €

Musique symphonique - Paru le 1 août 2012 | Channel Classics Records

Studio Masters Livret Distinctions Diapason d'or - Qualité Studio Masters Garantie
De l'univers malhérien, dont il poursuit ici l'exploration avec la Symphonie n° 1, après les Deuxième, Quatrième et Sixième, Iván Fischer privilégie une conception fortement colorée. La direction du chef hongrois valorise les teintes rougeoyantes de son orchestre (Kräftig) ainsi que des tenues d'archets parfois inhabituelles (Feierlich und gemessen), et souligne ainsi l'élégance parfois rustique de l'écriture malhérienne. Une interprétation passionnante, et, qui déploie une énergie moderniste enthousiasmante !
5,99 €
5,99 €

Musique symphonique - Paru le 8 mai 2012 | Naxos

Studio Masters Livret Distinctions 4 étoiles Classica - Prise de Son d'Exception - Qualité Studio Masters Garantie - La Clef du mois RESMUSICA
Vasily Petrenko a reçu plusieurs Diapason d'Or au cours de son intégrale des symphonies de Chostakovitch chez Naxos. Ce nouveau volume présente la symphonie n°2, oeuvre de jeunesse écrite pour le dixième anniversaire de la révolution bolchevique et la symphonie n°15, dernière symphonie du compositeur qui fait entendre des citations de l'ouverture de Guillaume Tell de Rossini et des références au Crépuscule des Dieux et Tristan et Isolde de Wagner pour finir par une incroyable passacaille. Petrenko se hisse toujours plus haut parmi les sommets de la discographie. Indispensable ! Royal Liverpool Philharmonic Choir and Orchestra - Vasily Petrenko, direction Vasily Petrenko a reçu plusieurs Diapason d'Or au cours de son intégrale des symphonies de Chostakovitch chez Naxos. Ce nouveau volume présente la symphonie n°2, oeuvre de jeunesse écrite pour le dixième anniversaire de la révolution bolchevique et la symphonie n°15, dernière symphonie du compositeur qui fait entendre des citations de l'ouverture de Guillaume Tell de Rossini et des références au Crépuscule des Dieux et Tristan et Isolde de Wagner pour finir par une incroyable passacaille. Petrenko se hisse toujours plus haut parmi les sommets de la discographie. Indispensable !
5,99 €
5,99 €

Musique symphonique - Paru le 4 septembre 2012 | Naxos

Studio Masters Livret Distinctions Qualité Studio Masters Garantie
A l'occasion de sa prise fonction en tant que nouveau directeur musical de l'Orchestre National de Lyon, Leonard Slatkin revient chez NAXOS ! Fort d'une riche discographie à la tête de l'Orchestre Symphonique de Saint-Louis (RCA, Vox, Emi), l'Orchestre Symphonique de Nashville et l'Orchestre Symphonique de Detroit (Naxos), et plusieurs orchestres anglais (Chandos), Leonard Slatkin inaugure sa collaboration avec l'Orchestre National de Lyon avec la Symphonie fantastique de Berlioz, oeuvre fondatrice de la musique orchestrale française. Dans ce premier volet d'une série d'envergure qui se poursuivra avec la musique orchestrale de Ravel, le chef américain sert à merveille ce chef d'oeuvre avec ferveur et lyrisme. Un évènement ! Orchestre National de Lyon - Leonard Slatkin, direction A l'occasion de sa prise fonction en tant que nouveau directeur musical de l'Orchestre National de Lyon, Leonard Slatkin revient chez NAXOS ! Fort d'une riche discographie à la tête de l'Orchestre Symphonique de Saint-Louis (RCA, Vox, Emi), l'Orchestre Symphonique de Nashville et l'Orchestre Symphonique de Detroit (Naxos), et plusieurs orchestres anglais (Chandos), Leonard Slatkin inaugure sa collaboration avec l'Orchestre National de Lyon avec la Symphonie fantastique de Berlioz, oeuvre fondatrice de la musique orchestrale française. Dans ce premier volet d'une série d'envergure qui se poursuivra avec la musique orchestrale de Ravel, le chef américain sert à merveille ce chef d'oeuvre avec ferveur et lyrisme. Un évènement !
17,48 €
12,99 €

Musique symphonique - Paru le 17 mars 2014 | Decca

Studio Masters Livret Distinctions 5 de Diapason - Prise de Son d'Exception - Qualité Studio Masters Garantie
150 musiciens, une percussion abondante et même une machine à vent (que Ravel utilisera la même année en composant son ballet Daphnis et Chloé), voilà tout l'arsenal sonore de la Symphonie Alpestre de Richard Strauss, sous la direction de Daniel Harding qui ne se contente pas de décrire une excursion touristique dans les Alpes bavaroises, mais qui veut apporter une réponse mystique et panthéiste à la nature, telle que le compositeur l'avait souhaité. FH

Le genre

Musique symphonique dans le magazine