Les albums

5129 albums triés par Date : du plus récent au moins récent et filtrés par Musique symphonique
7,99 €

Musique symphonique - Paru le 21 avril 2017 | Salzburg Masterpieces

31,49 €
19,99 €

Symphonies - Paru le 21 avril 2017 | BSO Classics

Hi-Res Distinctions Gramophone Editor's Choice
15,39 €
10,39 €

Musique symphonique - Paru le 21 avril 2017 | Sony Classical

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Choc de Classica - 5 Sterne Fono Forum Klassik
« Les sonorités envoûtantes, la puissance explosive, l'art consommé de la dissonance de la Philharmonie de Vienne subliment Schmidt et Strauss. [...] On apprécie d'autant plus ce nouvel enregistrement qu'il est intelligemment couplé avec l'un des extraits les plus célèbres de l'opéra Intermezzo. Là encore, les sonorités des pupitres viennois, par leur lyrisme envoûtant, font merveille. Chaque intervention soliste (premier violon, clarinette, etc.) touche au miracle, tant l'art du chant et de la mélodie est sublimé par une formation en état d'apesanteur. [...] » (Classica, juin 2016)
8,99 €
5,99 €

Musique symphonique - Paru le 14 avril 2017 | Naxos

Hi-Res Livret
Inscrire Antar dans une intégrale Ravel est peut-être un tout petit peu tiré par les cheveux ; après tout, la majorité de la partition est du Rimski-Korsakov pur jus, mais pour ce ballet de 1910, l’on demanda à Ravel de « réarranger » Rimski, de rajouter quelques ponts et quelques intermèdes – assez courts. Le compositeur lui-même, toujours modeste, indiquait que l’ouvrage comportait « 1° Le poème symphonique d’Antar de Rimski-Korsakoff [sic] et des fragments de ce même poème, réorchestrés spécialement par moi pour ces représentations. 2° Un fragment de Mlada du même compositeur. 3° Des fragments de mélodies du même compositeur, orchestrées par moi. » La partition d’orchestre conservée chez l’éditeur ne porte pas trace des mélodies, mais le reste a aisément pu être reconstitué et reconstruit à l’identique pour servir à cet enregistrement de l’Orchestre National de Lyon. Par contre, comme ce ballet se prêtait assez peu à un cadre concertant et donc discographique, il a été décidé de commander un nouveau texte (une des quatre différentes versions d’Antar de Rimski servit de musique de scène à une pièce du même nom) à Amin Maalouf, qui l’a écrit avec la musique en tête : ce sont donc pour la plupart des « mélodrames », autrement dit du texte récité par-dessus la musique. André Dussolier, somptueux, prête sa voix à l’enregistrement. On découvrira quand même quelques pages totalement inédites de Ravel, semées parmi celles du grand Russe qu’il admirait tant. L’album est complété par Shéhérazade de Ravel, chanté par Isabelle Druet. © SM/Qobuz
7,99 €

Ballets - Paru le 7 avril 2017 | Mon patrimoine musical

9,99 €

Symphonies - Paru le 7 avril 2017 | CPO

Distinctions 5 de Diapason - 5 Sterne Fono Forum Klassik
« Il y a vingt-trois ans, Michael Schneider et sa jeune Stagione gravaient, déjà chez CPO, les Six symphonies, Op. 10 d'Abel. [...] Ils reviennent à Abel avec le troisième de ses six cycles de six symphonies, et l'évolution est claire : alors qu'en 1992 ils lissaient les contours des mouvements, [...] ils soulèvent ici des tempêtes, créent des tensions virulentes qui préfigurent les symphonies hambourgeoises de Karl Philipp Emanuel Bach. C'est pourtant à celle du jeune Mozart que Schneider les compare dans la notice. [...] Dès la première plage du CD, La Stagione nous agrippe par ses élans rythmiques, ses variations électrisantes et une bigarrure sonore comme on les aimait chez Telemann. [...] Un disque très excitant.» (Diapason, juin 2017 / Jean-Luc Macia)
5,99 €

Musique symphonique - Paru le 7 avril 2017 | Hhpvrdigital

7,99 €

Musique symphonique - Paru le 7 avril 2017 | Salzburg Masterpieces

5,99 €

Musique symphonique - Paru le 7 avril 2017 | Hhpvrdigital

5,99 €

Musique symphonique - Paru le 7 avril 2017 | Hhpvrdigital

5,99 €

Musique symphonique - Paru le 7 avril 2017 | Hhpvrdigital

9,99 €

Ballets - Paru le 7 avril 2017 | CPO

Livret Distinctions Diapason d'or
« Sextuor » n’est point une indication d’effectif instrumental, mais le nom d’un ballet pour orchestre d’Alexandre Tansman, l’une de ses premières grandes partitions, écrite en 1923, et qui devait lui apporter la gloire internationale. L’argument met en scène six protagonistes, qui ne sont autres que des instruments de musique : le Marquis de Santa-Lucia (un violon), Armance la flûte, Herzsturm le romantique échevelé (violoncelle), Dom Allargando le trombone, Bouldoul la grosse caisse, et un piano. Ainsi qu’on peut l’imaginer, ces six instruments représentent en quelque sorte des solistes primus inter pares dans l’orchestre. Tansman déploie un langage de son temps, encore teinté de quelques influences de Ravel, de Milhaud, du jeune Honegger, et du Stravinski du moment, mais c’est bel et bien déjà du Tansman de grande facture, élégant, inventif et brillant. Le second ballet de l’album est Bric-à-Brac de 1935, une délicieuse parade dont l’argument se déroule aux Puces de Saint-Ouen, le grand marché aux puces de la capitale. L’esprit férocement parisien pourrait par moments faire penser à Un Américain à Paris de GG, d’autant qu’à cette époque le compositeur s’intéresse au jazz, mais là encore, l’orchestration rutilante et raffinée est celle d’un grand bonhomme débordant d’idées. Comme Tansman était Polonais de naissance, on ne s’étonnera donc pas que l’album soit signé de l’excellent Orchestre de la Radio polonaise. © SM/Qobuz « Acclimaté au Paris des années folles, le Polonais Tansman brosse deux partitions pour ballet où passent le fantôme de Pétrouchka, mais aussi des bouffées de jazz et de grandes envolées oniriques. [...] on plane sur un petit nuage. » (Diapason, mai 2017 / François Laurent)
18,00 €
11,99 €

Musique symphonique - Paru le 4 avril 2017 | Channel Classics Records

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
1,07 €

Musique symphonique - Paru le 1 avril 2017 | GRF-Records

Le genre

Musique symphonique dans le magazine