Les albums

5055 albums triés par Date: du plus récent au moins récent et filtrés par Musique symphonique

Musique symphonique - À paraître le 29 janvier 2015 | The Golden Legacy of Music

8,99 €
8,99 €

Musique symphonique - Paru le 26 janvier 2015 | Gustavo Dudamel

24 Bits Livret
C’est en octobre 2014 à Caracas que Gustavo Dudamel enregistre, avec le Simón Bolívar Symphony Orchestra of Venezuela, ce "live" d'extraits symphoniques d'opéras de Wagner — principalement du Ring —, reflet d'une partie du programme de la tournée qui se déroulera dans les plus grandes salles de concert d'Europe à partir de janvier 2015. Devant la fraîcheur et l'enthousiasme de cette captation de concert, l’envie lui est venue de la publier. Avec spontanéité et sans a priori, les jeunes musiciens et leur chef essaient de rendre avec le seul orchestre, sans l’aide des voix, la grandeur monumentale de cette musique. Entre intimité, énergie et plénitude, les musiciens sont portés par leur ferveur qu'ils veulent partager avec le plus grand nombre. S'y ajoute une relation à Wagner très particulière : "De même que Wagner a transformé la musique, de même la musique a transformé ma vie et celle de mon orchestre. C'est donc pour nous très spécial de jouer cette musique-là" déclare Gustavo Dudamel. (© Qobuz 2015)
13,49 €

Ballets - Paru le 23 janvier 2015 | Edition Scores&Parts

13,49 €

Musique symphonique - Paru le 16 janvier 2015 | DISTROSONG

13,49 €

Ballets - Paru le 9 janvier 2015 | Klaus Bruengel

14,99 €
12,99 €

Musique symphonique - Paru le 9 janvier 2015 | Sony Classical

24 Bits Livret
Les concerts de Nouvel viennois existent depuis si longtemps que l’on pourrait imaginer qu’ils datent de l’époque de Strauss lui-même. Que nenni ! Le premier eut lieu en pleine tourmente, le 31 décembre 1939, sous la direction de Clemens Krauss. Le même Krauss reprit la baguette l’année suivante (plus un jour, puisque l’on passa alors au 1 janvier), jusqu’en 1945 après quoi il tomba sous le coup d’une interdiction de diriger qui dura deux ans. Deux années au cours desquelles la baguette échut à Josef Krips. Krauss revint en 46 et 47, puis tira sa révérence finale. Après moult délibérations, l’Orchestre Philharmonique de Vienne décida de confier la direction des désormais célèbres concerts à son premier violon solo, Willi Boskovsky. Celui-ci s’en acquitta si brillamment, - il dirigeait du violon, comme d’ailleurs Strauss lui-même – qu’il resta à la tête de la série pendant 25 années ! A sa disparition, la charge échut pendant six ans à Lorin Maazel (lui aussi dirigeant du violon), puis l’on décida de changer de chef tous les ans. Karajan, Muti, Abbado, Kleiber, Harnoncourt entre autres eurent l’honneur... ainsi que Zubin Mehta, l’un des invités les plus récurrents : 1990, 1995, 1998, 2007 et à nouveau le premier janvier 2015. Comme à l’habitude, le programme tourne autour de la dynastie Strauss : Johann père et ses trois fils, Johann II, Josef et Eduard ; on accueillera un habitué, Franz von Suppé, ainsi qu’un compositeur rarement invité, Hans Christian Lumbye, le Strauss danois. Les places étant non seulement chères mais carrément allouées sur loterie, le mieux que vous ayez à faire est d’attendre que l'enregistrement soit disponible sur Qobuz pour vous ruer dessus ! © SM/Qobuz
12,99 €

Musique symphonique - Paru le 9 janvier 2015 | RCA Red Seal

Distinctions Diapason d'or
" Le cycle Schumann de Paavo Järvi culmine dans la Symphonie n° 4 en ré mineur.[...] Elisant la deuxième version (1851), Järvi gagne en largeur sans perdre en clarté. Surtout, sa pulsation fondamentale si sûre d'elle ne cède jamais. De ce ressac ininterrompu naît un sentiment de qui-vive tenaillé par la crainte de ce qui pourrait advenir : si folie il y a, elle réside dans cette tension obsessionnelle et canalisée. La "Romance" coule, respire, mais l'inquiétude demeure. Seul le trio du Scherzo s'ouvre à une part de rêve. Cette interprétation décidément sous total contrôle, qui concentre ses forces, avance de manière quasi somnambulique dans le "Langsam" [...] Vision tout d'une pièce en un sens, mais sans conteste passionnante. " (Diapason, janvier 2015 / Rémy Louis)
2,49 €

Musique symphonique - Paru le 8 janvier 2015 | MASTERPIECES - Classical

Le genre

Musique symphonique dans le magazine