Les albums

19657 albums triés par Prix : du moins cher au plus cher et filtrés par 20,00 € à 50,00 €
20,99 €
9,99 €

Jazz - Paru le 6 septembre 2011 | Carpe Diem

Hi-Res Livret Distinctions Choc de Classica - CHOC de JAZZmagazine-jazzman - Hi-Res Audio
Michel Godard est un musicien de jazz fortement influencé par la musique baroque, et Monteverdi l'accompagne dans son travail d'improvisateur, par ses mélodies et ses audaces harmoniques. Pour son troisième album chez Carpe Diem, il a réuni un trio baroque composé de la soprano Guillemette Laurens, Fanny Pacoud (violon) et Bruno Helstroffer (théorbe) et un trio de jazz composé de l'incroyable chanteur sarde Gavino Murgia, Steve Swallow à la basse, ainsi que lui-même au serpent. Les deux trios, l'un féminin et aérien, l'autre masculin et terrien, se répondent en jeux de miroirs, et les voix et les instruments se rencontrent si bien que l'on se sait plus distinguer l'ancien du moderne, le baroque du jazz.
20,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 7 août 2012 | Carpe Diem

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
The Uncertainty Principle est un voyage dans le monde mystique du compositeur russe Alexandre Danilevski, où la musique et les instruments du Moyen-Age et des temps modernes se rencontrent pour créer un paysage sonore beau et inattendu. Sur cet enregistrement, l'ensemble Syntagma, le propre ensemble du compositeur, interprète deux de ses oeuvres pour ensemble mixte et voix, tandis que le Flanders Recorder Quartet joue ses "anthiphones", et la violoncelliste Larissa Greoneveld présente "Revelation", un concerto pour violoncelle solo.
20,49 €29,99 €
14,99 €21,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 2012 | Decca

Hi-Res Livret
20,49 €29,99 €
14,99 €21,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 2012 | Decca

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or / Arte - Choc de Classica - Hi-Res Audio
Après ses excitantes aventures Vivaldi, Gluck, Salieri, ainsi que ses feux d'artifices "Opera Proibita" et "Sacrificium", la chanteuse italienne, accompagnée par l'excellent I Barocchisti de Diego Fasolis, nous plonge à nouveau en territoires inconnus, en nous proposant ce voyage inattendu au sein de l'œuvre d'Agostino Steffani (1654-1728).
20,49 €
14,99 €

Classique - Paru le 30 juin 2017 | Decca

Hi-Res Livret
Bien que Vladimir Ashkenazy soit déjà « sur le marché » pianistique depuis un bon demi-siècle, cet album consacré aux Suites françaises de Bach est bel et bien un enregistrement tout récent, réalisé en mars 2016 et avril 2017 – donc en aucun cas une resucée d’un quelconque enregistrement plus ancien, mais plutôt le fruit de la maturation de toute une vie en musique. Le pianiste s’est de plus en plus tourné vers la musique de J.-S. Bach ces douze dernières années, commençant par graver les deux livres du Clavier bien tempéré en 2005. S’appuyant essentiellement sur l’édition Peters Urtext, mais prenant en compte quelques suggestions alternatives d’autres sources, Ashkenazy fait de la clarté de la sonorité son objectif : « Faire à nouveau du Bach a été un privilège » , déclarait-il récemment. « J’ai essayé de trouver la sonorité la plus claire possible. La musique est transparente, et l’instrument de Bach était extrêmement clair, il faut donc en tenir compte dans des morceaux où il y a des lignes de basse dans le grave et une écriture plus fournie. Je mets très peu d’ornements et ne pense pas au son du clavecin en jouant – le piano est l’instrument dont nous disposons aujourd’hui. Ce que j’essaye de faire, c’est, en utilisant l’instrument de notre époque, de rendre la combinaison des voix aussi claire que possible. » De quoi sans doute mettre fin à l’incessante et stérile discussion quant à savoir s’il faut mordicus réserver Bach au clavecin ou si l’on a « droit » malgré tout de le jouer sur un clavier, qu’il soit moderne ou même ancien. © SM/Qobuz
20,49 €
14,99 €

Soul - Paru le 2 juin 2017 | Caroline Distribution

Hi-Res
Voix majeure des Staple Singers fondés par son père Pops Staples, Mavis Staples a toujours été impériale dans son alliage d’intériorité gospel, de puissance soul et de groove rhythm’n’blues, là pour magnifier des chansons taillées sur mesure. Quant à son influence, que dire… Un simple coup d’œil au casting, réunis par Don Was, de celles et ceux venus la célébrer pour en mesurer l’importance. Dans l’antre du Chicago Auditorium Theatre, Regine Chassagne et Win Butler d’Arcade Fire, Taj Mahal, Jeff Tweedy de Wilco, Aaron Neville, Patty Griffin, Grace Potter, Ryan Bingham, Michael McDonald, Widespread Panic, Emmylou Harris, Gregg Allman, Buddy Miller, Keb' Mo', Otis Clay et bien d’autres sont venus l’aider à souffler ses 75 bougies. Durant plus d’une heure et demie, tous chantent la gloire de cette indémodable grande prêtresse de la soul et du gospel. © CM/Qobuz
20,49 €
14,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2011 | Verve

Hi-Res Distinctions Découverte JAZZ NEWS - Hi-Res Audio
Troy « Trombone Shorty » Andrews est un artiste rare : capable non seulement de susciter un respect sans réserve parmi des légendes du jazz, dégageant une énergie qui hypnotise à la fois le public et les stars (Lenny Kravitz, Jeff Beck, Kid Rock et Warren Haynes comptent parmi les invités de ce deuxième album…). Avec un mix sans précédent de rock, funk, jazz, hip-hop et soul à sa disposition, il se devait de créer un nom pour le son qui est sa signature : Supafunkrock ! Bref, le genre de musicien qui n'arrive qu'une fois par génération…
20,49 €
14,99 €

Soul - Paru le 9 août 1974 | CAPITOL

Hi-Res
20,49 €
14,99 €

Jazz - Paru le 9 juin 2017 | Blue Note

Hi-Res Distinctions 5 Sterne Fono Forum Jazz
Le Village Vanguard est un lieu sacré. Une sorte de Mecque jazz ayant vu défiler les plus grands musiciens du genre. Ce club new-yorkais de légende n’a pourtant rien d’incroyable et son aura tient davantage des esprits qui flottent dans l’atmosphère que de son architecture ou son acoustique finalement assez communes. C’est cet esprit qui semble avoir inspiré Ambrose Akinmusire. Avec ses fidèles complices le pianiste Sam Harris, le bassiste Harish Raghavan et le batteur Justin Brown, le trompettiste californien s’est investi comme jamais pour ce A Rift In Decorum: Live At The Village Vanguard qui prend sa source dans le mysticisme que dégage justement le Vanguard. « Je me suis laisser embrasser par les esprits présents dans ce lieu, précise-t-il. Surtout dans l’époque actuelle, c’est assez génial d’avoir un lieu qui existe dans le même état qu’il était autrefois. » Comme sur ces deux précédents albums (studio) pour le label Blue Note, When The Heart Emerges Glistening en 2011 et, trois ans plus tard, The Imagined Savior Is Far Easier To Paint, les compositions d’Akinmusire éblouissent par leur beauté et leur complexité. Le trompettiste ose les écarts, le chatoyant comme le turbulent. Pour ce live, le quartet aborde quatorze nouvelles compositions d’une richesse folle. Et chaque thème comme chaque improvisation, chaque échange comme chaque silence débouche sur un instant de grâce… Lauréat 2007 du Concours International de jazz Thelonious Monk, Ambrose Akinmusire rappelle aussi que l’inspiration d’un trompettiste de jazz en 2017 ne se limite pas au sempiternel tandem Miles/Chet et que d’autres souffles (Kenny Dorham ?) l’inspire tout autant. Enfin, l’enregistrement de ce concert est aussi l’œuvre d’un vrai quartet et non le simple délire d’un leader égoïste. Voilà donc un live qui comptera par la suite ; et compte déjà énormément. © MZ/Qobuz
20,49 €29,99 €
14,99 €21,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 2013 | Decca

Hi-Res Livret Distinctions Choc de Classica - Choc Classica de l'année - Hi-Res Audio
Une Norma comme vous ne l'avez jamais entendue ! Le chef Giovanni Antonini évoque "les années de recherche et les travaux méticuleux" qui ont précédé cette résurrection sur instruments d'époque avec l'Orchestre La Scintilla. Retour aux tonalités d'origine, rétablissement des passages traditionnellement coupés, reprises ornementées, voilà qui contribue à appréhender autrement ce chef-d'œuvre maintes fois entendu. On y découvre une écriture orchestrale variée et colorée. Cecilia Bartoli a, elle aussi, essayé de retrouver le style propre à ce belcanto dont la tradition s'est lentement délitée. Le résultat va sans doute dérouter les amateurs d'opéra et séduire ceux qui ne le sont pas encore. FH
20,99 €
14,99 €

Classique - Paru le 7 octobre 2016 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4F de Télérama - Gramophone Award - Gramophone Record of the Month - Choc de Classica - Choc Classica de l'année
Considéré dès la fin de son adolescence comme l’un des plus grands pianistes de l’histoire, Franz Liszt fut à la fois artiste visionnaire, entrepreneur, philanthrope, pédagogue, mondain et homme de scène. « C’était un phénomène », s’exclame le pianiste Daniil Trifonov, qui consacre l’album d’études de concert que voici, Transcendental, à son illustre prédécesseur. « Liszt a changé la musique à jamais : la façon dont elle était entendue, dont elle était jouée, ce que la musique pouvait exprimer – ce que signifiait être artiste. Il est notre grand-père à tous ! » Trifonov qui, lui-même, a été considéré dès la fin de l’adolescence comme l’un des plus phénoménaux pianistes de sa génération, à en croire l’invraisemblable palmarès de concours qu’il a remporté : premiers prix au Concours de Jeunes pianistes, au Concours Mendelssohn et au Concours des Jeunes musiciens, tous trois à Moscou entre 1999 et 2003 (rappelons que Trifonov est né en 1991 !), puis, surtout, la consécration internationale avec le Prix Rubinstein et le Concours Tchaikovsky, tous deux en 2011, tous deux les premiers prix… Pas étonnant qu’avec un tel palmarès, le pianiste ait rapidement été lancé sur l’avant-scène planétaire, avec sa technique polie comme du diamant, sa musicalité à la russe, exaltée et puissante. Le répertoire transcendant de Liszt lui va comme un gant. © SM/Qobuz « Un liszt transcendant. À seulement vingt-cinq ans, Daniil Trifonov s'impose comme l'un des très grands pianistes d'aujourd'hui. En témoigne ce disque éblouissant.» (Classica, septembre 2016 / Stéphane Friédérich)
20,99 €
14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1986 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
Frédéric Chopin : Concerto pour piano n°1 Op. 11 - Concerto pour piano n°2 Op. 21 / Krystian Zimerman
20,99 €
14,99 €
Îl

Chanson française - Paru le 1 janvier 2013 | Universal Music Division Maison Barclay

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
20,99 €
14,99 €

Classique - Paru le 23 septembre 1997 | Decca

Hi-Res
20,99 €
14,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 2 juin 2017 | Universal Music Division Capitol Music France

Hi-Res

Le genre

House dans le magazine
  • Frankie Knuckles est mort
    Frankie Knuckles est mort Inventeur de la house music et DJ hors pair, l'Américain Frankie Knuckels est mort à l’âge de 59 ans.
  • Defected Presents House Masters - Murk
    Defected Presents House Masters - Murk Ce n’est pas nécessairement de Defected qu’on attendait un aussi bon travail de compilation d’œuvres pionnières de la house. Et pourtant, avec ce nouveau volume consacré au duo floridien Murk, le label anglais poursuit avec classe sa noble tâche. Aujourd’hui encore, lorsqu’on pense « Oscar Gaetan...
  • Luke Abbott
    Luke Abbott Avec Brazil, Luke Abbott signait sur son album un magnifique morceau de progressive ultra mélodique, quoiqu’un peu difficile à mixer avec son rythme à 160 BPM ! Il en propose aujourd’hui une version ralentie à 128 BPM peut-être encore plus réussie, avec toujours ces mêmes manipulations tonales ...
  • Joe is in the house
    Joe is in the house Avec The 2 Bears, belle parenthèse house pour le leader de Hot Chip, Joe Goddard…