Les albums

13253 albums triés par et filtrés par Bandes originales de films
14,99 €

Bandes originales de films - Paru le 22 novembre 2014 | WaterTower Music

L’art d’Hans Zimmer est vaste. Mais force est de constater que dans un contexte grandiose, grandiloquent et XXL, le compositeur fait de vraies merveilles. Pour preuve cette partition destinée à l’Interstellar de Christopher Nolan. Avec la trilogie Batman mais aussi Inception, la complicité entre les deux hommes impressionne de projet en projet. Ici, pour cette saga de l’espace, sorte de 2001 du troisième millénaire, Hans Zimmer rend encore plus impressionnant le propos du cinéaste. Et ses cordes soulignent la face majestueuse des images. Pourtant, le compositeur ne lorgne jamais vers une quelconque tentation kubrickienne. On pense même étonnamment parfois au Koyaanisqatsi de Philip Glass plutôt qu’au Also sprach Zarathustra de Strauss. Zimmer signe surtout une bande originale de Zimmer ! Un score fait de thèmes entêtants et d’arrangements impressionnants. © CM/Qobuz
14,99 €
9,99 €

Bandes originales de films - Paru le 13 mai 2013 | Wagram Music

24 Bits Distinctions Victoire de la musique - Discothèque Idéale Qobuz - Qualité Studio Masters Garantie
On connaît surtout le compositeur français Eric Serra pour ses constantes collaborations avec Luc Besson, et Le Grand Bleu est la musique que Serra a composée pour le film éponyme de ce réalisateur. Il s’agissait de leur troisième collaboration. ~ Sergey Mesenov
9,99 €

Bandes originales de films - Paru le 6 janvier 2014 | IDOL – WY Productions

Après 24 mesures en 2007 et Des vents contraires en 2011, le comédien Jalil Lespert passe pour la troisième fois derrière la caméra pour mettre en images la vie d’Yves Saint Laurent, avec dans le rôle du couturier, Pierre Niney. Un projet adoubé par Pierre Bergé (interprété ici par Guillaume Gallienne) qui a autorisé le tournage dans les lieux qui faisaient l’intimité du couple qu’il formait avec Saint Laurent. Un projet pour lequel Lespert a confié la partition musicale au toujours très inspiré trompettiste Ibrahim Maalouf, entouré ici du pianiste Frank Woeste, du saxophoniste Stefano di Battista, du contrebassiste Christophe Wallemme et du batteur Nasheet Waits. Une belle bande originale étoffée de titres de Patrick Watson, The Chamber Brothers, The Emotions, We The People, Chromatics, Maria Callas et également Brisa Roché.
7,99 €

Bandes originales de films - Paru le 29 juillet 2014 | Marvel Music, Inc.

9,99 €

Bandes originales de films - Paru le 17 février 2014 | ATP/Recordings

Livret
On savait que Jim Jarmusch était un as de la réalisation. Avec Only Lovers Left Alive, il prouve que ses talents sont multiples et ne s’arrêtent pas au simple cadre visuel. Avec son groupe, SQÜRL, et de prestigieux collaborateurs comme Jozef Van Wissem, il signe la bande son de ce film obscure et romantique. Et qui mieux que le réalisateur d’un film (surtout s’il s’appelle Jarmusch) pour en retranscrire l’atmosphère en musique ? Le réalisateur a d'ailleurs toujours accordé une grande importance aux B.O. de ses films, faisant appel à des pointures pour les mettre en musique (RZA pour Ghost Dog, Neil Young pour Dead Man, John Lurie sur Mystery Train et Stranger Than Paradise...). Guitares écorchées, plaintes acoustiques, claviers inquiétants, à la simple écoute de la bande son d'Only Lovers Left Alive, on est dans l’ambiance. Reste maintenant à se délecter du film qui va avec.
14,99 €
9,99 €

Bandes originales de films - Paru le 4 août 2014 | EuropaCorp

24 Bits Livret
Si le casting change à chaque fois, un nouveau film de Luc Besson est toujours synonyme d’une nouvelle partition signée Eric Serra. Avec son casting cinq étoiles (Scarlett Johansson, Morgan Freeman), Lucy permet au compositeur fétiche du réalisateur du Grand Bleu de mettre à nouveau son talent de fin mélodiste en exergue… A la suite de circonstances indépendantes de sa volonté, une jeune étudiante prénommée Lucy voit ses capacités intellectuelles se développer à l’infini : elle « colonise » son cerveau, et acquiert des pouvoirs illimités. Un scénario fou pour laisser l’imagination de Serra développer sa propre folie. Se joint au duo Besson/Serra un certain Damon Albarn (de Blur et Gorillaz), qui signe le parfait générique du film, Sister Rust. Aidé par 120 musiciens réunis au Studios Guillaume Tell, Eric Serra décuple ici ses facultés de composition pour livrer l’une de ses partitions les plus ambitieuses. © CM/Qobuz
9,99 €

Bandes originales de films - Paru le 10 novembre 2014 | Hamburger

Livret
Au même titre que le beau film de Mia Hanse-Love n’est pas un biopic sur les Daft Punk ou un numéro d’Envoyé spécial consacré à l’histoire de la musique électronique en France, la superbe bande originale qui l’accompagne n’est pas un vulgaire best of, attendu et convenu, consacré à la french touch. Sven Love – frère ainé de la cinéaste, co-scénariste d’Eden et DJ culte de cette même french touch – est aux manettes de ce double album de 23 titres dans sa version CD et, comme ici, 41 titres dans sa version digitale ! Un peu logique puisque l’histoire du héros du film n’est autre que la sienne. Une touchante histoire, sentimentale et personnelle, celle d’un jeune fan de house (garage de préférence) dans les années 1990/2000, aspiré par sa passion au point d’en oublier de construire sa vie… Moitié du tandem Cheers et organisateur des mythiques soirées Respect, Sven Love a réuni pour cette B.O. un impeccable et éclectique casting, allant des pionniers de la house américaine (Frankie Knuckles, Kerri Chandler, Joey Beltram, Masters At Work…) aux pontes britanniques (The Orb…) sans oublier les maîtres gaulois (Daft Punk évidemment mais aussi Catalan FC et Sven lui-même, Gilb’R alias Cheek…). Une mine renfermant également quelques pépites comme le titre d’ouverture de Sueño Latino étoffé par Manuel Göttsching ou The Mkappella de M.K. alias Marc Kinchen. A l’arrivée, on sort tout émoustillé de ce magnifique périple dance, intelligemment conçu et construit. Un trip qui s’apprécie même quand on n’a pas vu le film. © MZ/Qobuz
4,99 €

Bandes originales de films - Paru le 1 janvier 2013 | Mercury Classics

Welcome to Broadchurch ! Cette BO, œuvre d’Olafur Arnalds, propose une plongée sonore dans l’univers de la série. Ici, les violons et autres cordes se font intenses, profonds, sublimés par de pudiques mélodies pianistiques. Des touches électroniques, notamment au niveau des basses et de la rythmique, ajoutent au sentiment d’exaltation que procure l’ensemble. Une BO qui séduira les fans de la série et aiguisera à coup sûr la curiosité des non-initiés. Nicolas Gal/QOBUZ
17,48 €
9,99 €

Bandes originales de films - Paru le 1 janvier 2013 | Geffen Records

24 Bits Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Qualité Studio Masters Garantie
6,22 €

Bandes originales de films - Paru le 2 juillet 2001 | Parlophone France

Distinctions Victoire de la musique - Discothèque Idéale Qobuz
Pour la musique du film Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain réalisé par Jean-Pierre Jeunet, la moitié des morceaux provient des précédents albums de Yann Tiersen, deux titres ne sont pas de lui (Guilty de George Shearing et Si tu n'étais pas là par Frehel), le reste ayant été composé (ou réarrangé) pour le film.
9,99 €

Bandes originales de films - Paru le 30 septembre 2011 | Record Makers

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Bénéficiant d'une distribution excellente (Ryan Gosling, Carey Mulligan), le film du réalisateur danois Nicolas Winding Refn, Drive, qui a des allures de chef-d’œuvre des temps modernes - sans doute l'un des films les plus marquants de l'année 2011 - séduit par son ambiance sonore explosive, de la musique originale de Cliff Martinez à l'utilisation subtile et éblouissante de la musique de College, pour l'une des scènes les plus emballantes du cinéma contemporain. Éblouissant à tous les niveaux !
14,99 €
9,99 €

Bandes originales de films - Paru le 9 juin 2014 | Wagram Music

24 Bits
Composé par Éric Serra en 1997, Le cinquième élément est la bande originale du film du même titre de Luc Besson. Si le combat manichéen mythologico-futuriste du film est relativement banal, la musique qui le sert fleurit de créativité. Cette réédition chez Wagram Music est une occasion de réécouter ce métissage de rap, opéra et techno. Serra y orchestre un univers délirant où les genres se mélangent pour un rendu original et fort en émotions. Les sonorités rythmiques du quotidien ancrent la voix de la soprano colorature albanaise Inva Mula, qui nous mène vers des sommets de maturité lyrique dans l’air de The Diva Dance. Le résultat hors du commun de cette prestation a longtemps été soupçonné d’avoir été altéré numériquement, preuve de la prouesse exceptionnelle de la chanteuse. Belle occasion que cette réédition pour se régaler encore une fois grâce à la sortie de cet opus ! © TDB/QOBUZ
11,99 €

Bandes originales de films - Paru le 1 janvier 2013 | Walt Disney Records

14,99 €
9,99 €

Bandes originales de films - Paru le 9 juin 2014 | Wagram Music

24 Bits Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
De toutes les musiques qu’il a composées, celle de Léon a toujours eu la préférence de son compositeur. Serra y aborde une palette riche de sonorités variées dans un style épuré, à travers la musique ethnique où s’allient cordes frottées, flûtes, percussions et voix. Les rythmes synthétiques et les éléments symphoniques mineurs sont réunis dans cette partition orientalisante en mode majeure. Les mélodies accompagnent parfaitement le film de Besson sorti en 1994 qui a révélé Natalie Portman au côté de Jean Reno alias Léon, tueur à gage à New York. Dans ce thriller, Léon prend sous son aile une fillette de douze ans dont la famille a été assassinée et lui apprend les rouages de son métier pour qu’elle venge son petit frère. Récompensé par de nombreux oscars, le film est servi par des harmonies parfois macabres, lancinantes ou sensuelles, qui nous emmènent aux confins d’un monde lointain. © TDB/QOBUZ
13,49 €
8,99 €

Bandes originales de films - Paru le 18 août 2014 | Nord-Ouest Films

24 Bits
Véritable coup de cœur de la Quinzaine des Réalisateurs de Cannes 2014, Les Combattants est porté par sa musique signée Hit’n’Run, un collectif formé par Benoit Rault, Lionel Rault (alias Flairs) et Philippe Deshaies. Une partition qui intègre beaucoup d’éléments variés (acoustique, électrique, voix, bruits…), qui déprogramment le caractère mécanique de l’électro. L’ensemble reste extrêmement simple mais communique quelque chose d’organique, vivant, poétique, bref en phase avec le premier long métrage de Thomas Cailley. Leurs morceaux ont une vraie puissance épique, qui imprime une énergie aux plans. La B.O. inclut également un remix électro pop rock de Kostrok de Yuksek et Trahison de Vitalic. Un album réjouissant et à déguster même sans les images sous les yeux. © CM/Qobuz

Le genre

Bandes originales de films dans le magazine
)