Artistes similaires

Les albums

657 albums triés par Date : du plus récent au moins récent
5,99 €

Classique - Paru le 10 novembre 2017 | Alpha

Livret
13,49 €

Classique - Paru le 13 octobre 2017 | Warner Classics

Livret
8,99 €

Classique - Paru le 11 octobre 2017 | Paradise Classical

29,99 €
19,99 €

Classique - Paru le 6 octobre 2017 | Glossa

Hi-Res Livret
Durant un siècle et demi – sous le règne de Louis XIV, Louis XV et Louis XVI – le château de Versailles, ses salles de musique et ses jardins, fut le lieu privilégié où se déroula une séquence extraordinaire de représentations théâtrales, musicales et chorégraphiques. Un "Opéra pour trois rois", dirigé par György Vashegyi, reflète l'héritage de ce temps dans un spectacle opératique qui incorpore des musiques de Lully à Gluck commandées – et parfois même, interprétées – par des rois, leurs reines et leurs amant(e)s ! À côté des pièces célèbres – comme « Tristes apprêts » de Castor et Pollux ou « Forêts paisibles » des Indes galantes, opéra et opéra-ballet de Rameau – ce double album contient des oeuvres magnifiques injustement oubliées (Le Retour du printemps d'Antoine Dauvergne, Les Caractères de la Folie de Bernard de Bury ou Le Pouvoir de l’Amour de Pancrace Royer) qui attendaient cette occasion pour sortir de l'ombre. Ce programme est complété par des extraits d'opéras de Mondonville, de Destouches, de Leclair, de Francoeur et de Rebel. L'un des attraits de ce double album réside dans la qualité de l'interprétation des solistes remarquables, Chantal Santon-Jeffery, Emöke Barath et Thomas Dolié chantant chacun le rôle d'une figure allégorique, et des ensembles dirigés par Vashegyi, le Purcell Choir et l'Orfeo Orchestra. Dans son essai accompagnant le livret, Benoît Dratwicki évoque les différentes atmosphères de cette fête lyrique imaginaire qui réjouissait la résidence des rois de France par des musiques sombres ou brillantes avec leurs arias, duos, symphonies et orages divers. © Glossa
7,99 €

Classique - Paru le 29 septembre 2017 | Distribution Plages

13,49 €

Enfants - Paru le 22 septembre 2017 | Warner Classics

Livret
9,99 €

Classique - Paru le 15 septembre 2017 | Avie Records

15,39 €
10,99 €

Classique - Paru le 15 septembre 2017 | Ambronay

Hi-Res Livret
L’ensemble Les Surprises est né sous la bonne étoile de Jean-Philippe Rameau, puisqu’il se réfère aux Surprises de l’Amour, son opéra-ballet de 1748. C’est pourquoi, après deux premiers albums consacrés à Francœur et Rebel, l’ensemble a décidé d’aborder Rameau, mais d’une manière quelque peu surprenante : par l’arrangement ou, si le terme fait quelque peu trop « variété », par la transcription. Rameau, lui-même grand transcripteur puisqu’il réécrivit, remodela, remania nombre de versions différentes d’une même œuvre tout au long de sa vie. Ainsi quelques-unes de ses pièces pour clavecin se retrouvèrent plus tard dans ses opéras sous forme de danses orchestrales ou de chœurs, et ce n’est là qu’un exemple parmi tant d’autres. L’organiste Yves Rechsteiner a donc proposé aux Surprises ce pari osé : faire (re)vivre trois « concertos pour orgue » de Jean-Philippe Rameau à partir de quelques chefs-d’œuvre du maître : Les Indes galantes, Dardanus, Hippolyte et Aricie, Platée et Zoroastre servent de filon-matrice. Ce principe permet d’aborder quelques-unes de ses plus belles pièces et, en même temps, de mettre en valeur l’orgue qui fut l’instrument de toute sa jeunesse et qui est malheureusement peu souvent associé à l’orchestre. Cette rencontre instrumentale permet de créer des couleurs tout à fait inédites, l’orgue prenant tantôt des teintes de hautbois, bassons ou trompettes qui se mêlent et donnent du brillant à l’orchestre à cordes, ou tantôt l’apparence de flûtes solistes. Aux côtés de Rameau, l’album présente des pages d’opéras de François Rebel et François Francœur. Organisées comme c’était alors la coutume en Suite de Symphonie, ces danses sont tirées des œuvres qui firent leurs succès: Pyrame et Thisbée, Le Ballet de la Paix, Scanderberg. Rappelons que Rebel et Francœur, tous deux amis de Rameau, programmèrent souvent ses œuvres lors de leurs propres concerts. Rechsteiner joue sur l’orgue – un superbe exemplaire de l’art baroque tardif à la française, riche de sonorités de bois et de cuivres – construit en 1782 par François-Henri Clicquot à Souvigny dans l’Allier. © SM/Qobuz
19,98 €

Classique - Paru le 15 septembre 2017 | Groupe Analekta, Inc

15,39 €
10,99 €

Classique - Paru le 1 septembre 2017 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions Gramophone Record of the Month - Choc de Classica
Christophe Rousset et ses Talens Lyriques nous transportent sur les planches de l’Académie Royale de musique où fut créé, en 1748, Pygmalion, un acte de ballet de Jean-Philippe Rameau inspiré d’un épisode des Métamorphoses d’Ovide. L’Amour, sensible au désespoir de Pygmalion d’aimer une statue, anime la femme sculptée qui aussitôt s’éprend de son créateur. Très suggestive, la musique de ce ballet tendre et facétieux déploie la grâce des danses du XVIIIe siècle. À la manière de l’Amour chez Ovide, Christophe Rousset insuffle la vie à cette partition, l’un des plus grands succès de Rameau en son temps, et nous offre, grace à son sens du drame et à sa direction impeccable, une nouvelle lecture indispensable de ce ballet. © Aparté
9,99 €

Musique de chambre - Paru le 18 août 2017 | Phaia Music

18,99 €
15,99 €

Classique - Paru le 4 août 2017 | Sony Classical

Hi-Res
16,99 €
11,49 €

Classique - Paru le 4 août 2017 | Sony Classical

Hi-Res

Le compositeur

Jean-Philippe Rameau dans le magazine