Les albums

2911 albums triés par Date: Plus récent
9,99 €

Classique - Paru le 3 juin 2014 | BIS

Livret Distinctions Diapason d'or
Cette réédition d'enregistrements datant de 2006 (avec un couplage inédit) propose une interprétation dense et brillante des fameuses quatre Légendes de Lemminkaïnen, mais aussi un deuxième enregistrement de La Nymphe des bois qu'Osmo Vänskä avait déjà gravé avec son orchestre, en première mondiale, en 1996. Cette oeuvre, redécouverte récemment, date probablement de 1894 quand le compositeur de 29 ans venait de composer sa vaste symphonie épique pour choeur et orchestre Kullervo. C'est en pleine "crise wagnérienne" qu'il composa ce poème symphonique comme pour mieux se dégager de l’emprise de Bayreuth où il s'était rendu. Malgré l'influence ténue de Wagner c'est du grand Sibelius par la puissance orchestrale et l'originalité du langage. FH
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 3 juin 2014 | Timpani

Studio Masters Livret Distinctions 5 de Diapason
Le couplage n'est pas inédit, mais toujours aussi saisissant, car réunir Debussy et Caplet c'est mettre le doigt sur une très belle relation de maître à élève. Caplet fut l'assistant de Debussy, c'est lui qui a instrumenté plusieurs de ses oeuvres et probablement mis la main à la composition du Martyre de Saint-Sébastien. C'était aussi un remarquable chef-d'orchestre qui a beaucoup oeuvré pour imposer la musique nouvelle de Debussy, mais c'est aussi un compositeur au talent puissamment original, même si sa musique s'inscrit dans la mouvance debussyste. Son Conte fantastique pour harpe et quatuor à cordes, d'après Le Masque de la mort rouge d'Edgar Poe, prolonge l'aspect fantasmagorique et inquiétant du récit littéraire. La harpe sort des salons bourgeois et mondains où on l'avait trop longtemps confinée pour s'emparer de territoires nouveaux. Les Danses pour harpe et cordes de Debussy, voluptueuses et enjôleuses, contribuent aussi à ce renouveau du répertoire. Quant au Quatuor du grand Claude de France, excellemment interprété par le quatuor éponyme, s'il peut bien servir d'appât au reste de l'album, il vient aussi démontrer l'impertinence créative du jeune compositeur. FH
14,99 €

Classique - Paru le 3 juin 2014 | Andromeda

Livret Distinctions 5 de Diapason
Kreisleriana op.16 - Carnaval op.9 - Sonate pour piano n°1 op.11 - Davidsbündlertänze op.6 - Fantaisie op.17 - Kinderszenen op.15 n°7 / Walter Gieseking, piano Agitatissimo, pour Gieseking, ce n’est pas qu’une figure de rhétorique ! Dès le début des Kreisleriana, l’auditeur est arraché de sa chaise et Schumann s’en trouve proprement retourné dans sa tombe. Chacun décidera par lui-même comment il considère que l’on doit jouer cette musique, mais on ne peut pas ne pas se sentir entraîné par le délirant tourbillon du « Molto presto » se transformant en « Sehr rasch » (très rapide). Gieseking, à Berlin en cette année 1942, aurait-il cherché à exprimer la folie du temps… mais sa Fantaisie, enregistrée en 1947, est tout autant délire et sauvagerie : c’est donc le choix du pianiste de concevoir Schumann de l’autre côté de la folie. Une vision fascinante et inquiétante.     NB : Avis aux puristes : les doigts de Gieseking manquent parfois quelques notes dans la frénésie pianistique des moments les plus déchaînés, palpitants et fiévreux. Retrouvez Walter Gieseking chez Abeille Musique
14,99 €
9,99 €

Musique de chambre - Paru le 3 juin 2014 | Timpani

Studio Masters Livret Distinctions 5 de Diapason
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 2 juin 2014 | naïve classique

Studio Masters Livret Distinctions 5 de Diapason
L’exceptionnel chef Kristjan Järvi dévoile avec Naïve Classique un premier album d’une série d’opus qui sera consacrée à l’américano-estonien. The Balkan fever met en vedette un trio de musiciens accompagné d’un orchestre aux sons hypnotiques et rythmés. L’atmosphère électrisante de cet enregistrement en live s’accompagne de sonorités folks inspirées du compositeur Hongrois Kodály. La force créatrice de cet opus née de la baguette puissante et entraînante de Järvi, nous mène à travers un mélange enivrant de musique folklorique et jazz, aux confins de l’univers balkanique. Un disque haut en couleurs à découvrir ! © TDB/QOBUZ
19,99 €

Musique de chambre - Paru le 30 mai 2014 | La discothèque idéale de Diapason

Livret Distinctions Diapason d'or
Pour une fois, ce n’est pas à un éditeur qu’il revient de sélectionner dans son fonds, plus ou moins soigneusement, les versions qui composeront un vaste panorama … au prix d’inévitables compromis puisqu’il doit s’en tenir à son propre catalogue. C’est toute l’équipe du magazine Diapason qui va chercher à droite, à gauche, partout, la crème de la crème. Plutôt que de miser sur un seul interprète, Diapason fait le choix inverse pour trois raisons : ne pas concurrencer les éditeurs ; limiter les possibles doublons sur vos étagères ; surtout, mettre en valeur différentes approches d’un même compositeur en les confrontant les unes aux autres. Premier volume consacré ici à Mozart : Musique de chambre. (c)Diapason
14,99 €

Classique - Paru le 27 mai 2014 | Andromeda

Livret Distinctions Diapason d'or
Schubert : Symphonie n°9, D944 - Sonate pour arpeggione, D821 - Symphonie n°8, D759 - Marche militaire n°1, D733 - Ouverture Rosamunde - Schumann : Concerto pour piano, op.54 / Emil von Sauer, piano - Orchestre du Concertgebouw - Willem Mengelberg, dir.
9,99 €

Quatuors - Paru le 26 mai 2014 | La Dolce Volta

Livret Distinctions Diapason d'or - Choc de Classica
33,79 €

Musique symphonique - Paru le 19 mai 2014 | Decca Music Group Limited

Livret Distinctions Diapason d'or - Choc de Classica - Discothèque Idéale Qobuz
Une nouveauté du disque qui est aussitôt couronnée dans la Discothèque idéale de QOBUZ, car c'est une véritable aubaine que de retrouver les fameux enregistrements que Clemens Krauss consacra à son ami Richard Strauss, dont il était un des interprètes préférés. C'est Krauss qui dirige, le 31 décembre 1939, le premier Concert Strauss exceptionnel au Musikverein de Vienne ; c'est lui encore qui sera le librettiste de deux opéras de Strauss, Capriccio et Die Liebe der Danae. Après la guerre, il est interdit de direction jusqu'en 1947 à cause de son attitude en faveur du régime nazi. Chef d'orchestre au prodigieux instinct, sachant entraîner solistes, chœurs et orchestre dans un élan irrésistible. Il était marié à la soprano Viorica Ursuleac, considérée comme la plus grande Maréchale de son temps. Dans le présent album figurent des interprétations de légende de Une Vie de héros (avec le violoniste Willy Boskovsky), de Don Quichotte (avec le violoncelliste Pierre Fournier) et une Salomé d'anthologie avec les grands chanteurs viennois du début des années cinquante. FH
17,23 €
14,99 €

Classique - Paru le 19 mai 2014 | Warner Classics

Studio Masters Livret Distinctions 5 de Diapason
C'est la nouvelle cuvée du Projet Martha Argerich, douzième du nom, qui réunit les amis de "Martha", tels Mischa Maisky, les frères Capuçon et de nombreux jeunes pianistes. Ces temps forts, choisis parmi les 16 concerts du festival 2013, proposent un programme hétéroclite avec ce Premier Concerto de Beethoven que la pianiste argentine semble décidément préférer à tout autre, puisque son répertoire se rétrécit comme peau de chagrin. Mais le plaisir est là, car le feu et l'enthousiasme qu'elle communique à ses partenaires est diablement contagieux. Et puis il y a ce Carnaval des animaux d'anthologie où la pianiste dialogue avec Lilya Zilberstein et des instrumentistes de haut vol. FH
12,99 €

Concertos pour clavier - Paru le 19 mai 2014 | Decca

Distinctions 5 de Diapason
Le pianiste israélo-palestinien Saleem Abboud Ashkar a 17 ans lorsqu'il fait ses débuts avec Zubin Mehta dans le Premier Concerto de Tchaïkovski. Il joue les ici les deux Concertos de Mendelssohn avec une cette virtuosité un peu superficielle qui est aussi celle de l'écriture brillantissime de ces partitions éblouissantes mais un peu en deça de la qualité habituelle de la musique du compositeur romantique allemand. Retour aux sources pour ce disque enregistré à Leipzig avec l'Orchestre du Gewandhaus, dont Mendelssohn fut le directeur, de 1835 à 1847. Riccardo Chailly dirige la version originale, peu connue, de l'ouverture de Ruy Blas et des extraits du Songe d'une nuit d'été. Sa direction diaphane et subtile convient parfaitement à une musique en totale adéquation avec Shakespeare. FH
16,49 €
10,99 €

Piano solo - Paru le 19 mai 2014 | harmonia mundi

Studio Masters Livret Distinctions 5 de Diapason - Qualité Studio Masters Garantie
Voilà une approche idéale de l'univers pianistique de Bartók avec des pièces représentant diverses facettes de son œuvre, depuis les Bagatelles où l'on sent le souffle de la modernité de Debussy, les diverses pièces écrites d'après les milliers de chants populaires que Bartók allait collecter dans les campagnes et la Sonate dans laquelle il exprime son besoin de structure classique. Alain Planès est un coloriste qui sait donner vie et substance à une musique nourrie par la tradition populaire. FH
17,48 €
12,99 €

Classique - Paru le 19 mai 2014 | Daniel Barenboim and Unitel GmbH & Co. KG, Oberhaching

Studio Masters Livret Distinctions 5 de Diapason - Qualité Studio Masters Garantie
Daniel Barenboim a des affinités avec Elgar qui remontent à sa jeunesse, lorsqu'il enregistrait le Concerto pour violoncelle avec Jacqueline du Pré à Philadelphie. "Le pèlerinage passionné d'une âme", c'est ainsi que le compositeur anglais décrivit cette vaste symphonie dédiée à la mémoire du Roi Edouard VII. Cette symphonie n'a pas de programme, même si l'on y entend un climat épique et narratif sur lequel planent les ombres de musiciens disparus, comme Wagner par exemple. Barenboim se meut avec délices dans ce vaste univers symphonique à la tête d'un orchestre aux sonorités d'une richesse inouïe. FH
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 19 mai 2014 | Zig-Zag Territoires

Studio Masters Livret Distinctions Diapason d'or
Les sonates de l’opus 14 de Vivaldi font partie du « grand répertoire » du violoncelle. Elles figurent aussi parmi les œuvres des dernières années du « Prêtre roux ». Tout simplement – et n’en déplaise à Igor Stravinsky qui avait un jugement curieusement abrupt à propos de l’œuvre de Vivaldi – ces sonates sont splendides et font sonner cet instrument comme seul un compositeur ayant lui-même une pratique d’instrumentiste virtuose – en l’occurrence de violoniste – peut le faire. Marco Ceccato est l’un des membres les plus souvent remarqués de l’ensemble Gli Ingogniti d’Amandine Beyer . Un must dont on va reparler ! (c) DR
28,59 €

Opéra - Paru le 16 mai 2014 | deutsche harmonia mundi

Livret Distinctions Diapason d'or - 4 étoiles Classica
" Grands sentiments, passions contradictoires, vocalises à perte de vue : l’essence de l’opera seria, et le visage de Titus, trois décennies avant celui de Mozart." (Diapason). Voilà un événement discographique d'envergure — car de telles publications sont devenues bien rares aujourd'hui — pour marquer les trois cents ans de la naissance de Gluck : une première mondiale d'un très bel ouvrage oublié, servi ici par une bonne distribution où figure le fameux contreténor Valer Sabadus qui semble chanter de mieux en mieux et n'a pas fini de faire parler de lui. Il faut saluer aussi le travail historique de l'Arte del mondo et de son chef Werner Ehrahardt.