Les albums

2321 albums triés par Date: du plus récent au moins récent
20,00 €
13,99 €

Jazz - Paru le 4 mai 2015 | ECM

Hi-Res Livret Distinctions Choc de Classica - Sélection JAZZ NEWS - 5 Sterne Fono Forum Jazz
S’il est avare d’interviews, on ne pourra jamais reprocher à Keith Jarrett de l’être en publications discographiques… Avec Creation, le pianiste d’Allentown propose une sélection personnelle de musique enregistrée tout au long de l’année 2014, lors de ses concerts improvisés au Japon, au Canada et en Europe. Si dans le passé ses témoignages solo reflétaient le processus d'improvisation évoluant au fil d'une soirée, cette fois-ci Jarrett choisit de concentrer les moments les plus révélateurs de six concerts donnés à Tokyo, Toronto, Paris et Rome. Avec cette «nouvelle» approche, il livre ici le tout dernier état de sa création musicale spontanée et prouve une fois de plus qu’il est un musicien en constante évolution. Passionnant. © CM/Qobuz " L'extrême concentration du pianiste y impose peu à peu celle, indispensable, de l'auditeur, envoûté par de longues suites d'accords où l'on pense irrésistiblement à Scriabine, par de superbes développements issus d'une cellule mélodique ou harmonique initiale dont la logique et l'inventivité fascinent. Mais ce qui réjouit le plus profondément, c'est qu'une musique aussi aventureuse et exigeante puisse naître en situation de concert, qu'il existe un public dans le monde entier pour en partager les silences et les vertiges, l'incroyable austérité et l'absence de toute plaisante concession." (Classica, mai 2015 / Jean-Pierre Jackson)
14,99 €
9,99 €

Musique symphonique - Paru le 4 mai 2015 | Mariinsky

Hi-Res Distinctions Choc de Classica
" Dans la Neuvième Symphonie, il est possible de comparer Gergiev à lui-même : Philips a publié un premier enregistrement de 2002. La nouvelle version l'emporte largement en termes de clarté, d'expression, d'esprit, de style, et rejoint Kondrachine, Jansons et Bernstein en tête de la discographie. En complément, on trouve le très sombre Concerto pour violon, Op.77. Les climats développés dans cet immense chef-d'œuvre sont d'une diversité et d'une ferveur sans égal." (Classica, mai 2015)
15,39 €
10,99 €

Duos - Paru le 4 mai 2015 | Onyx Classics

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles Classica
Les sonates pour violon et piano de César Franck et Richard Strauss n’ont véritablement en commun que leurs dates de conception – 1886 et 1888 – et le classicisme formel de leur architecture. Au-delà… Franck était un grand musicien, honoré et célèbre, du haut de ses soixante-trois ans, tandis que Strauss âgé de vingt-quatre printemps sortait à peine de sa chrysalide et fleurait encore le romantisme tardif. Le violoniste canadien James Ehnes (« le Jasha Heifetz de notre temps », d’après un grand journal nord-américain) et son comparse Andrew Armstrong au piano nous livrent une lecture enflammée de l’une et l’autre, offrant à chacune la sonorité et la profondeur qu’exigent leurs langages respectifs. Et pour faire bonne mesure, ils rendent justice à Strauss en présentant aussi quelques Lieder transcrits pour violon et piano, des œuvres bien plus tardives – années 1900 – et donc plus straussiennes aussi. © SM/Qobuz
9,99 €

Classique - Paru le 29 avril 2015 | Ivory Classics

Livret Distinctions 5 de Diapason - 10 de Classica-Répertoire - Discothèque Insolite Qobuz
Chopin : Impromptus n°1 à 4 - Balakirev : Sonate n°1 op.5 - Beethoven : 32 Variations, WoO80 - Mozart : Sonate K.332 & Arrangements de Earl Wild / Earl Wild, piano
13,49 €
11,69 €

Musique symphonique - Paru le 24 avril 2015 | Erato - Warner Classics

Hi-Res Livret Distinctions Choc de Classica
11,99 €
7,99 €

Musique de chambre - Paru le 21 avril 2015 | Ad Vitam records

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles Classica
Ahhh, voilà une entreprise originale : des trios d’anches français composés entre 1935 et 1949, et attention, ce ne sont pas des transcriptions, mais uniquement des œuvres originales pour la formation. Pour mémoire, le trio d’anches rassemble hautbois, clarinette et basson. C’est en 1920 que le célèbre bassoniste Fernand Oubradous fonda le Trio d’anches de Paris, ce qui incita sans doute nombre de compositeurs à écrire pour cette formation aussi rare qu’efficace. Dans le même esprit, le Trio d’anches Trielen, fondé en 2005, se spécialise dans ce répertoire — d’essence généralement français — tout en accueillant avec plaisir les nouvelles pièces qui leur sont dédiées. Ce CD consacré aux grands Français (et assimilés, comme Tansman…) de cette époque est un véritable petit bijou : invention, tendresse, facétie, émotion, douleur… n’allez pas imaginer que de n’avoir que trois instruments réduise de quelque manière que ce soit l’éventail des possibilités. © SM/Qobuz " Hautbois + clarinette + basson : voilà une opération qui sied bien à la musique française du début du siècle dernier, comme en témoignent les trios signés Auric, Tomasi, Transman, Ibert ou Milhaud. La prise de son, globale, donne très bien à entendre les échanges complices, les apostrophes péremptoires et les accents espiègles dont font preuve les trois membres de l'Ensemble Trielen." (Classica, mai 2015)
6,99 €

Jazz - Paru le 6 avril 2015 | Cristal records

Distinctions Choc de Classica
" Si ces albums n'encombrent pas les bacs, Gérard Marais est pourtant l'une des figures les plus intéressantes de la musique actuelle en France, que sa discrétion n'empêche pas d'être porteur d'un univers à la poésie personnelle à travers des compositions soignées à l'esthétique impeccable (Le Rouge et le Noir) et d'une sonorité de guitare admirable de clarté et de fraîcheur. Ici en compagnie de Jérémie Ternois, Henri Texier et Christophe Marguet, il signe un retour bienvenu que l'on ne saurait trop recommander d'écouter." (Classica, mai 2015 / Jean-Pierre Jackson)
13,43 €
9,59 €

Duos - Paru le 6 avril 2015 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles Classica
Les deux sonates pour clarinette et piano de Brahms ainsi que ses six Klavierstücke op. 118 pour piano seul, voilà qui a été enregistré. Mais pas sur une clarinette allemande du modèle que jouait Richard Mühlfeld – une Bärmann-Ottensteiner –, précisément ce Mühlfeld qui fut le clarinettiste pour qui Brahms écrivit quelques-uns de ses plus sublimes chefs-d’œuvre de la dernière époque ; et pas sur un Steinway de 1875 ! Voici donc réunis ces deux instruments, joués par le clarinettiste Lorenzo Coppola, un grand féru de clarinettes historiques, et par le pianiste Andreas Staier dont on connaît le dévouement dans la redécouverte du forte-piano, du clavecin et des grands pianos historiques du XIXe siècle. Ces œuvres du crépuscule de Brahms, parmi les plus intimes, dépouillées et sombres de sa production, bénéficient grandement des sonorités moins éclatantes, plus boisées, de ces instruments conçus à la même époque que la musique qu’ils font éclore. © SM/Qobuz
10,79 €
7,19 €

Piano solo - Paru le 1 avril 2015 | HORTUS

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles Classica
Certes né à Tokyo, le pianiste japonais Kotaro Fukuma étudia au Conservatoire National Supérieur de Paris puis à l’Université de Berlin, avant de remporter le premier prix au Concours de Cleveland ainsi que, peu après, le Prix Chopin au Japon. Dès lors il a suivi le chemin des pianistes virtuoses itinérants, de salle en salle prestigieuse, de ville en grande ville, de pays en pays majeur et d’orchestre en orchestre international, sans oublier qu’il a déjà enregistré plusieurs CD consacrés à Schumann, Albéniz et Debussy, salués par la critique comme il se doit. Son jeu dénué de tout effet de manche, sans la moindre noyade dans la pédale droite (dont tant de pianistes abusent pour cacher certaines imperfections techniques…), restitue la partition telle qu’elle est écrite, dans une lecture analytique et pure. Cet album Chopin est axé autour des quatre Ballades qu’entourent des œuvres de caractère approchant. © SM/Qobuz
9,99 €

Musique de chambre - Paru le 31 mars 2015 | Glossa

Distinctions 4 étoiles Classica
" D'une délicatesse inouïe, chantantes, les œuvres pour luth de Silvius Leopold Weiss regorgent de richesses. Konrad Junghänel livre une version claire et rigoureuse de trois Suites, à l'égal de Hopkinson Smith." (Classica, mai 2015)
14,99 €
9,99 €

Musique vocale profane - Paru le 31 mars 2015 | Glossa

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles Classica
La thématique de cet enregistrement est née d’une insomnie de la mezzo-soprano Blandine Staskiewicz, au cours d’une nuit de tempête dans sa jolie terre natale de Belle-Île-en-mer. S’étant mise à fredonner un air de tempête de Vivaldi, l’idée lui vint de réunir sur un disque quelques-uns des plus beaux airs sur les émotions du cœur si bien traduites en musique par les compositeurs italiens baroques principalement. Ainsi naît Tempesta, qui brosse en 13 tableaux les divers états d’âme amoureux — du calme avant la tempête à la crise aiguë suivie de l’apaisement. Outre la musique elle-même, c’est évidemment l’interprétation de Blandine Staskiewicz, d’une maîtrise souveraine, parfaitement soutenue par Alexis Kossenko, qui donne à cet ensemble tout son pouvoir de séduction. (© Qobuz)
11,99 €

Jazz - Paru le 27 mars 2015 | Double Moon Records

Distinctions 4 étoiles Classica
" David Fettmann puise dans le folklore juif pour Ruby Project où son saxophone alto est accompagné de Guillaume Naud à l'orgue et Johnathan Blake à la batterie. Formule instrumentale à la sonorité originale, répertoire inhabituel mais pertinent en ces temps troublés, la musique de ce trio, si elle peut éventuellement étonner, ne manque pas de rapidement séduire par l'indiscutable engagement de ces trois musiciens." (Classica, mai 2015 / Jean-Pierre Jackson)
13,49 €
11,69 €

Extraits d'opéra - Paru le 27 mars 2015 | Erato - Warner Classics

Hi-Res Livret Distinctions Choc de Classica - 5 Sterne Fono Forum Klassik
14,99 €
9,99 €

Concertos pour instruments à vent - Paru le 24 mars 2015 | Alpha

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Choc de Classica
Avec quelque 3700 œuvres inscrites au catalogue TWV (Telemann Werke Verzeichniss), il n’est pas trop étonnant que la postérité ait pu voir en Telemann un compositeur-robinet-d’eau-tiède. Quelle erreur… ! Oui, tout n’est pas génial, certaines pièces font largement appel au recyclage (comme Bach, comme Haendel, comme tout le monde à cette époque de consommation frénétique de musique hyper-contemporaine), mais dans un tel corpus, il est encore possible de découvrir des brouettes de pièces superbes, originales et rarement — voire jamais — enregistrées. Voici donc un recueil d’œuvres écrites par Telemann pour la cour de Darmstadt, conservées à la bibliothèque de cette même ville dans les manuscrits soigneux de Graupner ou de son factotum, et enregistrées par l’excellent ensemble Les Ambassadeurs menés par Alexis Kossenko. La prise de son, magnifique de profondeur et de clarté, témoigne de la superbe acoustique de ce lieu magique qu’est le temple protestant Saint-Marcel à Paris et rend pleinement justice aux somptueux cors de chasse, hautbois ou flûte solistes, ainsi qu’aux riches cordes de l’ensemble. À recommander ! © SM/Qobuz " À en croire Alexis Kossenko, Telemann resterait considéré avec "un soupçon de condescendance". [...] Alexis Kossenko s'y montre impérial d'aisance, exemplaire de justesse et de netteté dans les attaques, étourdissant de virtuosité, admirable de noblesse, prodigue de couleurs. Ses partenaires atteignent son niveau d'excellence et participent à un disque Telemann des plus recommandables." (Classica, mai 2015)
13,49 €
8,99 €

Classique - Paru le 23 mars 2015 | Ligia

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles Classica
Olivier Vernet continue ses pérégrinations sur la Route des Orgues et fait étape ici à Lunel. L'orgue de 1856 de cette petite ville de l'Hérault est l'un des derniers signés "A. Cavaillé-Coll fils". Il comporte 30 jeux sur 3 claviers et pédale, aux couleurs vives et chatoyantes. Classé au titre des monuments historiques en 1977, l'orgue a été complété et restauré par la Manufacture Languedocienne de Grandes Orgues et inauguré en 1994. Le relevage effectué en 2011 par Jean-François Muno lui a permis de retrouver toute la richesse et la plénitude de ses timbres. Rappelons qu'Aristide Cavaillé-Coll, né à Montpellier le 4 février 1811, mort à Paris le 13 octobre 1899, est issu d'une dynastie de facteurs d'orgues du Midi de la France. En 1833, il obtient la commande d'un orgue monumental pour la Basilique de Saint-Denis et s'impose comme "le" premier facteur d'orgues de son temps. Pour ce 13e volume de "La Route des Orgues", Olivier Vernet a conçu un programme original et riche, comprenant plusieurs œuvres rares, permettant de mettre en valeur ce joyau de la facture d’orgue du Languedoc-Roussillon. Docteur en médecine et en neurosciences, Cédric Meckler n'est pas musicien de profession mais chercheur à l’Institut de Recherche Biomédicale des Armées à Toulon ; passionné de musique et grand amateur de piano, il est séduit très tôt par le répertoire à quatre mains qu'il partage ici avec Olivier Vernet dans la Fantaisie de Adolf Friedrich Hesse. " Olivier Vernet accorde une large place à la musique romantique allemande avec deux œuvres à quatre mains, la Fantaisie en ré mineur de Hesse et un tableau champêtre de Berwald. Le résultat est surprenant. Prêtant un soin extrême aux détails, Olivier Vernet et son co-équipier Cédric Meckler donnent vie à ces pièces pittoresques d'une écriture souvent convenue mais que la vivacité de l'interprétation dépoussière aisément. On vagabonde sans but, et l'on finit par entrer en harmonie avec cette nature au visage apaisé. Guilmant, Franck et Lemmens se glissent sans incongruité dans ce paysage. Point de tutti ici, mais une apologie de la couleur et de la mélodie simple." (Classica, mai 2015 / David Loison)