Paru le 4 octobre 2011 chez Naxos
Artiste principal : Gerard Schwarz
Inclus 1 Livret numérique
Plus d'informations
Disponible en
En savoir plus
Qualité Studio Masters (24 bits)
Qualité CD (Lossless 16 bits 44,1 kHz) 5,99 €
 Afficher tous les interprètes
Album : 1 disque - 5 pistes - Durée totale : 00:56:42
Les pistes écoutées dans le lecteur intégré sont en Qualité Standard (320 kbps).
    Symphony No. 2, Op. 30, "Romantic" (Howard Hanson)
  1. 1 Symphony No. 2, Op. 30, "Romantic": I. Adagio - Allegro moderato Seattle Symphony Orchestra - Gerard Schwarz, Conductor - Howard Hanson, Composer - Copyright : 2011 Naxos
  2. 2 Symphony No. 2, Op. 30, "Romantic": II. Andante con tenerezza Seattle Symphony Orchestra - Gerard Schwarz, Conductor - Howard Hanson, Composer - Copyright : 2011 Naxos
  3. 3 Symphony No. 2, Op. 30, "Romantic": III. Allegro con brio Seattle Symphony Orchestra - Gerard Schwarz, Conductor - Howard Hanson, Composer - Copyright : 2011 Naxos
  4. Lux aeterna, Op. 24
  5. 4 Lux aeterna, Op. 24 Susan Gulkis - Gerard Schwarz, Conductor - Howard Hanson, Composer - Seattle Symphony Orchestra, Orchestra - Copyright : 2011 Naxos
  6. Mosaics
  7. 5 Mosaics Seattle Symphony Orchestra - Gerard Schwarz, Conductor - Howard Hanson, Composer - Copyright : 2011 Naxos

À propos

En 1930 Hanson tentait d'écrire une musique "jeune dans l'esprit, romantique dans le tempérament", et réalisait pleinement cette volonté avec son ardente Seconde Symphonie, son oeuvre la plus connue. On y retrouve des influences sibeliennes avec ses fanfares de cors et son sens de l'unité de la forme. Gerard Schwarz délivre une interprétation assurée, tenant en haleine l'auditeur jusqu'aux dernières mesures de la partition.
Inclus 1 Livret numérique
Détails de l'enregistrement original: 57:06 - DDD - Enregistré le 26 mai 1988 (Symphonie n°2), les 6 et 7 juin 1994 (Lux Aeterna) et les 18 et 19 mai 1992 (Mosaics) - Notes en anglais

Howard Hanson (1896-1981)

Symphonie n° 2 "Romantique" (1930)
Lux Aeterna (1923) *
Mosaics (1958)

* Susan Gulkis Assadi, alto obligé
Seattle Symphony
Direction Gerard Schwarz


De descendance scandinave, Howard Hanson est sans doute le plus nordique des compositeurs états-uniens ! Sa Seconde symphonie de 1930, Romantique, le propulsa à l’avant de la scène musicale de son pays pendant quelques décennies, même si son écriture classique lui valut sans doute le purgatoire imposé par l’avant-garde de l’Après-guerre. Il aura fallu attendre le nouveau siècle pour que le public puisse enfin se familiariser avec ce compositeur majeur américain, injustement négligé, et dont on se souvient surtout comme le vénéré directeur de l’Eastman School of Music (fondée et soutenue par le fondateur de Kodak), un poste qu’il tint pendant quarante ans, de 1924 à 64 ! A l’écoute de sa Seconde symphonie, on se prend à imaginer que ce pourrait être là l’ultime symphonie non-écrite de Sibelius, un Sibelius qui aurait voyagé en Amérique du Nord pour y collecter quelques tournures propres au jazz et à la musique de film de la très grande époque. Voilà une très belle œuvre que l’on aimerait entendre en concert en France.

    Lux Aeterna de 1923 est un « envoi » de Rome, puisque Hanson fut Prix de Rome Américain à cette époque. Bien qu’il n’ait jamais étudié avec Respighi, on croirait découvrir le fantôme de quelque légionnaire romain échappé des Pins de Rome. Ecrite pour alto et orchestre, l’œuvre fut destinée à Lionel Tertis qui ne se donna pas la peine de la jouer – une erreur qu’il commit quelques années plus tard avec le Concerto de Walton : il n’avait pas le flair, décidément ! Enfin, retour aux lumières nordiques avec Mosaics de 1957, créé par George Szell à Cleveland : une belle partition qui résume tout l’art de Hanson.

À découvrir

Dans la même thématique

L'artiste principal

Gerard Schwarz dans le magazine

Le label

Naxos
Naxos a 25 ans ! Créé en 1987, le label Naxos célèbre en mai 2012 le vingt-cinquième anniversaire de sa fondation par une série d'événements internationaux. Extraordinaire histoire que celle de Naxos, label indépendant classique né à... Hong-Kong, d'abord premier label de CD classiques économi...
À lire dans le magazine
  • Leonard Slatkin, une rencontre-podcast (in English)
    Leonard Slatkin, une rencontre-podcast (in English) Le grand chef d’orchestre américain Leonard Slatkin présente sa seconde saison à la tête de l’Orchestre National de Lyon avec lequel il publie, chez Naxos, une impressionnante Symphonie fantastique...
  • Klaus Heymann (Naxos), une rencontre-podcast
    Klaus Heymann (Naxos), une rencontre-podcast Le fondateur de Naxos, Klaus Heymann, fête cette année les 25 ans de son label. Un quart de siècle que ce visionnaire commente le temps d’un podcast, lors de son passage à Paris, en évoquant la phy...

Le genre

Musique symphonique dans le magazine

Le genre

Classique dans le magazine

Actualités