Paru le 1 septembre 2012 chez Naxos
Artiste principal : Marin Alsop
Inclus 1 Livret numérique
Plus d'informations
Disponible en
En savoir plus
Qualité Studio Masters (24 bits)
Qualité CD (Lossless 16 bits 44,1 kHz) 5,99 €
 Afficher tous les interprètes
Album : 1 disque - 4 pistes - Durée totale : 00:54:51
Les pistes écoutées dans le lecteur intégré sont en Qualité Standard (320 kbps).
    Symphony No. 1 in D Major, "Titan" (Gustav Mahler)
  1. 1 Symphony No. 1 in D Major, "Titan": I. Langsam, schleppend Marin Alsop, Conductor - Baltimore Symphony Orchestra, Orchestra - Gustav Mahler, Composer - Copyright : 2012 Naxos 2012 Naxos
  2. 2 Symphony No. 1 in D Major, "Titan": II. Kraftig bewegt, doch nicht zu schnell Marin Alsop, Conductor - Baltimore Symphony Orchestra, Orchestra - Gustav Mahler, Composer - Copyright : 2012 Naxos 2012 Naxos
  3. 3 Symphony No. 1 in D Major, "Titan": III. Feierlich und gemessen, ohne zu schleppen Marin Alsop, Conductor - Baltimore Symphony Orchestra, Orchestra - Gustav Mahler, Composer - Copyright : 2012 Naxos 2012 Naxos
  4. 4 Symphony No. 1 in D Major, "Titan": IV. Sturmisch bewegt Marin Alsop, Conductor - Baltimore Symphony Orchestra, Orchestra - Gustav Mahler, Composer - Copyright : 2012 Naxos 2012 Naxos

À propos

La Symphonie n°1 de Mahler, qui fait entendre des citations récurrentes des propres oeuvres du compositeur, notamment les Lieder eines Fahrenden Gesellen et Des Knaben Wunderhorn, est la parfaite illustration de cette phrase célèbre de Mahler : "La symphonie doit être comme le monde : elle doit tout embrasser". Une oeuvre d'une remarquable intensité délivrée avec maestria par Marin Alsop, directeur musical du Baltimore Symphony Orchestra depuis 2007.
Inclus 1 Livret numérique
Détails de l'enregistrement original: 54:55 - DDD - Enregistré du 26 au 28 septembre 2008 au Joseph Meyerhoff Symphony Hall de Baltimore (États-Unis) - Notes en anglais

Gustav Mahler (1860-1911)

Symphonie n° 1

Baltimore Symphony Orchestra
Direction Marin Alsop

La Symphonie n°1 de Mahler, qui fait entendre des citations récurrentes des propres oeuvres du compositeur, notamment les Lieder eines Fahrenden Gesellen et Des Knaben Wunderhorn, est la parfaite illustration de cette phrase célèbre de Mahler : "La symphonie doit être comme le monde : elle doit tout embrasser". Une oeuvre d'une remarquable intensité délivrée avec maestria par Marin Alsop, directeur musical du Baltimore Symphony Orchestra depuis 2007.

À découvrir

Dans la même thématique

L'artiste principal

Marin Alsop dans le magazine

Le compositeur principal

Gustav Mahler dans le magazine

Le label

Naxos
Naxos a 25 ans ! Créé en 1987, le label Naxos célèbre en mai 2012 le vingt-cinquième anniversaire de sa fondation par une série d'événements internationaux. Extraordinaire histoire que celle de Naxos, label indépendant classique né à... Hong-Kong, d'abord premier label de CD classiques économi...
À lire dans le magazine
  • Leonard Slatkin, une rencontre-podcast (in English)
    Leonard Slatkin, une rencontre-podcast (in English) Le grand chef d’orchestre américain Leonard Slatkin présente sa seconde saison à la tête de l’Orchestre National de Lyon avec lequel il publie, chez Naxos, une impressionnante Symphonie fantastique...
  • Klaus Heymann (Naxos), une rencontre-podcast
    Klaus Heymann (Naxos), une rencontre-podcast Le fondateur de Naxos, Klaus Heymann, fête cette année les 25 ans de son label. Un quart de siècle que ce visionnaire commente le temps d’un podcast, lors de son passage à Paris, en évoquant la phy...

L'époque

Musique Moderne dans le magazine

Le genre

Musique symphonique dans le magazine

Le genre

Classique dans le magazine

Actualités