Sebastian Bohren Op. 2 - Hartmann, Mendelssohn, Respighi, Schubert

Op. 2 - Hartmann, Mendelssohn, Respighi, Schubert

Sebastian Bohren

Hi-Res 24 bits – 48.00 kHz

Inclus : 1 Livret numérique

Paru le 17 mars 2017 chez RCA Red Seal

Artiste principal : Sebastian Bohren

Genre : Classique

Distinctions : 5 Sterne Fono Forum Klassik (juin 2017)

Choisissez votre téléchargement
Ajouter au panier
Améliorer cette page album

Qualité d'écoute

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 bits - 44.1 kHz)

1.45

Web Player
Des problèmes d'écoute avec le Player HI-FI HTML ? Cliquez-ici pour utiliser notre Player Flash (MP3 seulement)
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 12 pistes Durée totale : 01:16:54

    Violin Concerto in D Minor, MWV O 3 (Felix Mendelssohn)
  1. 1 Violin Concerto in D Minor, MWV O 3: I. Allegro

    Sebastian Bohren, Main Artist, Violin - Felix Mendelssohn, Composer - Chaarts Chamber Artists, Associated Performer

  2. 2 Violin Concerto in D Minor, MWV O 3: II. Andante

    Sebastian Bohren, Main Artist, Violin - Felix Mendelssohn, Composer - Chaarts Chamber Artists, Associated Performer

  3. 3 Violin Concerto in D Minor, MWV O 3: III. Allegro

    Sebastian Bohren, Main Artist, Violin - Felix Mendelssohn, Composer - Chaarts Chamber Artists, Associated Performer

  4. Concerto funebre for Violin and String Orchestra (Karl Amadeus Hartmann)
  5. 4 Concerto funebre for Violin and String Orchestra: I. Introduktion. Largo

    Sebastian Bohren, Main Artist, Violin - Karl Amadeus Hartmann, Composer - Chaarts Chamber Artists, Associated Performer

  6. 5 Concerto funebre for Violin and String Orchestra: II. Adagio

    Sebastian Bohren, Main Artist, Violin - Karl Amadeus Hartmann, Composer - Chaarts Chamber Artists, Associated Performer

  7. 6 Concerto funebre for Violin and String Orchestra: III. Allegro di molto

    Sebastian Bohren, Main Artist, Violin - Karl Amadeus Hartmann, Composer - Chaarts Chamber Artists, Associated Performer

  8. 7 Concerto funebre for Violin and String Orchestra: IV. Choral. Langsamer Marsch

    Sebastian Bohren, Main Artist, Violin - Karl Amadeus Hartmann, Composer - Chaarts Chamber Artists, Associated Performer

  9. Antiche danze ed arie, Suite No. 3 (Ottorino Respighi)
  10. 8 Antiche danze ed arie, Suite No. 3: I. Italiana. Andantino

    Chaarts Chamber Artists, Associated Performer, Main Artist - Ottorino Respighi, Composer - Torsten Schreier, Producer

  11. 9 Antiche danze ed arie, Suite No. 3: II. Arie di corte. Andante cantabile

    Chaarts Chamber Artists, Associated Performer, Main Artist - Ottorino Respighi, Composer - Torsten Schreier, Producer

  12. 10 Antiche danze ed arie, Suite No. 3: III. Siciliana. Andantino

    Chaarts Chamber Artists, Associated Performer, Main Artist - Ottorino Respighi, Composer - Torsten Schreier, Producer

  13. 11 Antiche danze ed arie, Suite No. 3: IV. Passacaglia. Maestoso

    Chaarts Chamber Artists, Associated Performer, Main Artist - Ottorino Respighi, Composer - Torsten Schreier, Producer

  14. Rondo for Violin and Strings in A Major, D. 438 (Franz Schubert)
  15. 12 Rondo for Violin and Strings in A Major, D. 438

    Sebastian Bohren, Main Artist, Violin - Franz Schubert, Composer - Chaarts Chamber Artists, Associated Performer - Torsten Schreier, Producer

À propos

Le principe fondateur de l’ensemble suisse CHAARTS est de rassembler une phalange de musiciens individuels venus d’horizons différents – mais des horizons de grand luxe, issus d’orchestres et d’ensembles de haut vol : Philharmoniques de Vienne et Berlin, Tonhalle de Zurich, Radio Bavaroise, Mahler Chamber Orchestra, Quator Galatea, Quatuor Julia Fisch, Quatuor Stradivari etc. – et de faire de la musique sans chef d’orchestre. Le violoniste suisse Sebastian Bohren a rassemblé CHAARTS pour ce deuxième opus discographique les rassemblant, pour un programme des plus éclectiques. Pour commencer : Concerto pour violon de Mendelssohn… mais pas celui que l’on croit ! Il s’agit du Premier Concerto – le célèbre, en mi mineur, est en fait le deuxième –, écrit par le tout jeune compositeur alors âgé de quatorze ans, à l’époque de ses symphonies pour cordes. On remarquera en particulier le délicieux dernier mouvement, assez tzigane dans l’esprit. Bohren poursuit avec une autre rareté, le sombre Concerto funèbre de Karl Amadeus Hartmann, composé en 1939 comme lamento pour l’invasion de l’Europe de l’Est par le régime nazi. Une écriture dense, âpre, pleine de beautés tristes et insondables. Suivent les adorables Antiche danze ed arie de Respighi, une sorte de révérence à la musique baroque telle qu’imaginée au XXe siècle. Et Bohren finit avec une dernière rareté, le Rondo en la majeur de Schubert, une œuvre de 1816 – de jeunesse donc – mais l’un des rares moments concertants qui existent dans son répertoire. © SM/Qobuz

Hi-Res 24 bits – 48.00 kHz

À découvrir

Dans la même thématique

Le genre

Classique dans le magazine

  • QIBUZ  /  Lundi 18 septembre 2017 QIBUZ / Lundi 18 septembre 2017

    Confidences, news cocasses, bruits de couloirs, brèves de comptoir et buzz en tous genres : chaque lundi, QIBUZ zoome sur l’actualité musicale. La vérité est toujours bonne à lire, non ?

    Lire l'article
  • QIBUZ / Lundi 11 septembre 2017

    Confidences, news cocasses, bruits de couloirs, brèves de comptoir et buzz en tous genres : chaque lundi, QIBUZ zoome sur l’actualité musicale. La vérité est toujours bonne à lire, non ?

    Lire l'article
Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles