Bonobo Migration

Migration

Bonobo

Hi-Res 24 bits – 44.10 kHz

Inclus: 1 Livret numérique

Paru le 13 janvier 2017 chez Ninja Tune

Artiste principal : Bonobo

Genre : Electro

Choisissez votre téléchargement
Ajouter au panier
Améliorer cette page album

Qualité d'écoute

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 bits - 44.1 kHz)

1.45

Web Player
Des problèmes d'écoute avec le Player HI-FI HTML ? Cliquez-ici pour utiliser notre Player Flash (MP3 seulement)
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 12 pistes Durée totale : 01:01:58

  1. 1 Migration

    Bonobo, Primary Copyright : Ninja Tune 2017

  2. 2 Break Apart (featuring Rhye)

    Bonobo, Primary Copyright : Ninja Tune 2017

  3. 3 Outlier

    Bonobo, Primary Copyright : Ninja Tune 2017

  4. 4 Grains

    Bonobo, Primary Copyright : Ninja Tune 2017

  5. 5 Second Sun

    Bonobo, Primary Copyright : Ninja Tune 2017

  6. 6 Surface (featuring Nicole Miglis)

    Bonobo, Primary Copyright : Ninja Tune 2017

  7. 7 Bambro Koyo Ganda (featuring Innov Gnawa)

    Bonobo, Primary Copyright : Ninja Tune 2017

  8. 8 Kerala

    Bonobo, Primary Copyright : Ninja Tune 2017

  9. 9 Ontario

    Bonobo, Primary Copyright : Ninja Tune 2017

  10. 10 No Reason (featuring Nick Murphy)

    Bonobo, Primary Copyright : Ninja Tune 2017

  11. 11 7th Sevens

    Bonobo, Primary Copyright : Ninja Tune 2017

  12. 12 Figures

    Bonobo, Primary Copyright : Ninja Tune 2017

À propos

C’est de la Cité des Anges où il réside depuis peu que Simon Green a posté sa nouvelle missive intitulée Migration. Le soleil californien n’a pas brûlé pour autant l’inspiration du cerveau de Bonobo. Au contraire ! Le sixième album du très doué producteur et musicien britannique semble même s’enrichir côté textures sonores. L’influence de Bonobo sur la scène électronique de ces dix dernières années a beau être impressionnante, Green continue à composer la vraie fausse B.O. d’un monde sans frontière avec la même énergie qu’à ses débuts il y a déjà plus de 15 ans. Une bande son éclectique passant de la mélancolie à la furie, du soyeux au joyeux, bref proposant une large palette de sensations que Mister Bonobo décrit avec simplicité : « La vie a des hauts, des bas, des moments forts et des moments calmes, certains beaux, d’autres laids. La musique est un reflet de la vie. » Un Green pas si solitaire que ça puisqu’il a convié à ce Migration des complices tels que Rhye (Break Apart), Nicole Miglis de Hundred Waters ( Surface), le groupe marocain Innov Gnawa (Bambro Koyo Ganda) et l’Australien Nick Murphy alias Chet Faker (No Reason). On trouve même de tout sur la planète Bonobo ! Un sample de la voix de Brandy, des cordes, des guitares, des boucles de piano, la voix du maître de la folk music Pete Seeger, sans oublier des bruits d’un ascenseur de l’aéroport de Hong Kong, de la pluie enregistrée Seattle ou le moteur d’un bateau capté à New Orleans ! Un album vraiment dense à (ré)écouter à l’infini. © MD/Qobuz

Hi-Res 24 bits – 44.10 kHz

À découvrir

Dans la même thématique

À lire autour de l'album

Plus d'articles

L'artiste principal

Bonobo dans le magazine

Plus d'articles

Le label

Ninja Tune

A l'aube des années 90, Matt Black et Jonathan Moore, en plus d'être un tandem de DJ plus que cotés, décident de lancer leur propre label. Sous pavillon Ninja Tune, le binôme accueille ce qui se fait alors de mieux en matière d'electro expérimentale, breakbeat, turntablism, rap, dub et trip hop.Une vision sans oeillère qui mélange des savants fous de l'electro comme des dompteurs de beats et de groove atypiques. En signant notamment Mr Scruff, Amon Tobin, Bonobo, Herbaliser, Cinematic Orchestra, Funki Porcini, Fink, 9 Lazy 9 et bien d'autres, Ninja Tune impose son nom aux quatre coins du monde, synonyme d'un son electro groove bien à part. Le label lancera même d'autr...

Voir la page Ninja Tune Lire l'article

Le sous genre

Electro dans le magazine

Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles