Itzhak Perlman - Philharmonia Orchestra - Carlo Maria Giulini Ludwig van Beethoven : Violin Concerto in D major, Op. 61Promotion

Ludwig van Beethoven : Violin Concerto in D major, Op. 61

Itzhak Perlman - Philharmonia Orchestra - Carlo Maria Giulini

Paru le 1 octobre 1998 chez Warner Classics

Artiste principal : Itzhak Perlman

Genre : Classique > Musique concertante

Distinctions : Discothèque Idéale Qobuz (août 2013)

Prix spécial : Plus que 10 jours pour en profiter
Choisissez votre téléchargement
Télécharger

Qualité d'écoute

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 bits - 44.1 kHz)

1.45

Qobuz Player
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 3 pistes Durée totale : 00:43:56

  1. 1 Concerto for Violin and Orchestra in D major, Op. 61: First movement: Allegro ma non troppo (Cadenza by Kreisler)

    Carlo Maria Giulini, Conductor - Itzhak Perlman, Violin - Philharmonia Orchestra Copyright : c 1981 EMI Records ltd P 1981 The copyright in this sound recording is owned by EMI Records Ltd.

  2. 2 Concerto for Violin and Orchestra in D major, Op. 61: Second movement: Larghetto

    Carlo Maria Giulini, Conductor - Itzhak Perlman, Violin - Philharmonia Orchestra Copyright : c 1981 EMI Records ltd P 1981 The copyright in this sound recording is owned by EMI Records Ltd.

  3. 3 Concerto for Violin and Orchestra in D major, Op. 61: Third movement: Rondo (Allegro) (Cadenza by Kreisler)

    Carlo Maria Giulini, Conductor - Itzhak Perlman, Violin - Philharmonia Orchestra Copyright : c 1981 EMI Records ltd P 1981 The copyright in this sound recording is owned by EMI Records Ltd.

À propos

A sa sortie en 1981, au tout début de l'avènement du disque compact, cet enregistrement du Concerto pour violon de Beethoven avec Itzhak Perlman et Carlo-Maria Giulini s'est d'emblée imposé au sommet de la discographie, aux côtés de la fameuse version Menuhin/Furtwängler à laquelle on le comparait toujours. Le temps confirme que la prédiction était exacte, car voilà une version "classique" qui ne se démodera jamais. Largeur des tempi, radieux chant du violon, beauté d'un orchestre soyeux, accompagnement inspiré du chef. Un Beethoven royal. FH

À découvrir

Dans la même thématique

L'artiste principal

Itzhak Perlman dans le magazine

  • Chef ET pianiste Chef ET pianiste

    Avec Itzhak Perlman et Yo-Yo Ma, Daniel Barenboim signe un Triple concerto d’anthologie !

    Lire l'article
  • Du playback pour Obama !

    La performance du quartet incluant Itzhak Perlman et Yo-Yo Ma à l’occasion de la cérémonie d’investiture du nouveau président des Etats-Unis avait été enregistrée deux jours plus tôt !

    Lire l'article
Plus d'articles

Le compositeur principal

Ludwig van Beethoven dans le magazine

Plus d'articles

Le label

Warner Classics

Warner Music Group (anciennement WEA Records) est le troisième plus gros producteur de disque dans le monde. C'est aussi la seule des quatre géants du disque à ne pas avoir comme ancêtre commun Columbia Phonograph Company ou Berliner Gramophone. On date les débuts de WMG à la création de Warner Bros. Records en 1958. À l'époque Warner Bros Pictures n'avait pas de division musicale ou de labels au moment où l'un de ses acteurs, Tab Hunter, enregistre une chanson à succès pour Dot Records qui était la division musicale rivale de Paramount Pictures. Pour éviter que l'un de leurs acteurs n'enregistre pour une compagnie concurrente et pour aussi capitaliser sur l'industrie ...

Voir la page Warner Classics Lire l'article

L'instrument

Violon dans le magazine

Plus d'articles

L'époque

Musique Romantique dans le magazine

Plus d'articles

Le genre

Musique concertante dans le magazine

Plus d'articles

Le genre

Classique dans le magazine

Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles
)