Favourite Sacred Masterpieces Favourite Sacred Masterpieces

Favourite Sacred Masterpieces

Favourite Sacred Masterpieces

Bonus : 1 Livret numérique

Paru le 4 décembre 2012 chez Naxos

Artiste principal : Jeremy Summerly

Genre : Classique > Musique vocale sacrée

Ou

5,99 €
Choisissez d'abord votre qualité d'écoute
Télécharger
Player Qobuz
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 17 pistes Durée totale : 01:07:33

Les pistes écoutées dans le lecteur intégré sont en Qualité Standard (320 kbps).

    Spem in alium (Thomas Tallis)
  1. 1 Spem in alium

    Oxford Camerata - Jeremy Summerly, Conductor Copyright : 2012 Naxos 2012 Naxos

  2. Miserere (Gregorio Allegri)
  3. 2 Miserere: Il salmo Miserere mei Deus

    Oxford Camerata - Jeremy Summerly, Conductor Copyright : 2012 Naxos 2012 Naxos

  4. Stabat mater (Giovanni Battista Pergolesi)
  5. 3 Stabat mater: Stabat mater dolorosa

    Camerata Budapest - Michael Halasz, Conductor - Anna Gonda, Performer - Julia Faulkner, Performer Copyright : 2012 Naxos 2012 Naxos

  6. 4 Stabat mater: Cuius animam gementem

    Camerata Budapest - Michael Halasz, Conductor - Anna Gonda, Performer - Julia Faulkner, Performer Copyright : 2012 Naxos 2012 Naxos

  7. 5 Stabat mater: O quam tristis et afflicta

    Camerata Budapest - Michael Halasz, Conductor - Anna Gonda, Performer - Julia Faulkner, Performer Copyright : 2012 Naxos 2012 Naxos

  8. 6 Stabat mater: Quae moerebat et dolebat

    Camerata Budapest - Michael Halasz, Conductor - Julia Faulkner, Performer - Anna Gonda, Performer Copyright : 2012 Naxos 2012 Naxos

  9. 7 Stabat mater: Quis est homo qui non fleret

    Camerata Budapest - Michael Halasz, Conductor - Anna Gonda, Performer - Julia Faulkner, Performer Copyright : 2012 Naxos 2012 Naxos

  10. 8 Stabat mater: Vidit suum dulcem natum

    Camerata Budapest - Michael Halasz, Conductor - Anna Gonda, Performer - Julia Faulkner, Performer Copyright : 2012 Naxos 2012 Naxos

  11. 9 Stabat mater: Eia, mater, fons amoris

    Camerata Budapest, Ensemble - Anna Gonda, Performer - Michael Halasz, Conductor - Julia Faulkner, Performer - Giovanni Battista Pergolesi, Composer - Jacopone da Todi, Lyricist - Pope Innocents III, Lyricist Copyright : 2012 Naxos 2012 Naxos

  12. 10 Stabat mater: Fac ut ardeat cor meum

    Camerata Budapest - Michael Halasz, Conductor - Anna Gonda, Performer - Julia Faulkner, Performer Copyright : 2012 Naxos 2012 Naxos

  13. 11 Stabat mater: Sancta mater, istud agas

    Camerata Budapest - Michael Halasz, Conductor - Julia Faulkner, Performer - Anna Gonda, Performer Copyright : 2012 Naxos 2012 Naxos

  14. 12 Stabat mater: Fac ut portem Christi mortem

    Camerata Budapest - Michael Halasz, Conductor - Julia Faulkner, Performer - Anna Gonda, Performer Copyright : 2012 Naxos 2012 Naxos

  15. 13 Stabat mater: Inflammatus et accensus

    Camerata Budapest - Michael Halasz, Conductor - Anna Gonda, Performer - Julia Faulkner, Performer Copyright : 2012 Naxos 2012 Naxos

  16. 14 Stabat mater: Quando corpus morietur

    Camerata Budapest - Michael Halasz, Conductor - Anna Gonda, Performer - Julia Faulkner, Performer Copyright : 2012 Naxos 2012 Naxos

  17. Ave verum corpus, K. 618 (Wolfgang Amadeus Mozart)
  18. 15 Ave verum corpus, K. 618

    Camerata Cassovia - Kosice Teachers' Choir - Johannes Wildner, Conductor Copyright : 2012 Naxos 2012 Naxos

  19. Ave Maria (version for voice and orchestra) (Johann Sebastian Bach)
  20. 16 Ave Maria (version for voice and orchestra)

    Ingrid Kertesi, Performer - Camerata Budapest - Laszlo Kovacs, Conductor Copyright : 2012 Naxos 2012 Naxos

  21. Panis angelicus (César Franck)
  22. 17 Panis angelicus

    Camerata Budapest - Hungarian State Opera Chorus - Laszlo Kovacs, Conductor - Jozsef Mukk, Performer Copyright : 2012 Naxos 2012 Naxos

À propos

Cet album nous convie à un voyage parmi les les plus grandes pièces vocales sacrées de l'histoire, depuis l'extraordinaire Spem in Alium de Thomas Tallis jusqu'à l'immortel Panis Angelicus de César Franck, en passant par le Stabat Mater de Pergolèse et le Miserere d'Allegri.

Détails de l'enregistrement original:

67:44 - DDD - Enregistré entre 1991 et 2005 - Notes en anglais
Thomas Tallis (v.1505–1585)
Spem in alium
Oxford Camerata - Direction Jeremy Summerly

Gregorio Allegri (1582–1652)
Il salmo Miserere mei Deus
Oxford Camerata - Direction Jeremy Summerly

Giovanni Battista Pergolesi (1710–1736)
Stabat mater
Stabat mater dolorosa - Cuius animam gementem - O quam tristis et afflicta - Quae moerebat et dolebat - Quis est homo qui non fleret - Vidit suum dulcem natum - Eia, mater, fons amoris - Fac ut ardeat cor meum - Sancta mater, istud agas - Fac ut portem Christi mortem - Inflammatus et accensus - Quando corpus morietur
Julia Faulkner, soprano - Anna Gonda, alto - Camerata Budapest - Direction Michael Halász

Wolfgang Amadeus Mozart (1756–1791)
Ave verum corpus, K. 618
Košice Teachers’ Choir - Camerata Cassovia - Direction Johannes Wildner

Johann Sebastian Bach (1685–1750) - Charles-Francois Gounod (1818–1893)
Ave Maria
Ingrid Kertesi, soprano - Camerata Budapest - Direction László Kovács

César Franck (1822–1890)
Panis angelicus
József Mukk, ténor - Hungarian State Opera Choir - Camerata Budapest - Direction László Kovács

Oui, c’est une compilation que voilà, de tout pour tout le monde (ou, diront les esprits chagrins : rien pour personne) dans le répertoire sacré le plus universellement reconnu. Cela dit, Spem in alium de Tallis n’est pas si fréquemment donné en vrai, ne serait-ce que parce que tous les chœurs ne sont pas capables de donner ce redoutable ouvrage conçu pour quarante voix réelles, distinctes, un véritable tour de force de conception spatiale – il convient déjà de disposer dans un espace pouvant offrir huit lieux différents d’où se répondent les huit chœurs de cinq voix chacun, et la simple stéréo ne donne pas la mesure réelle de cette richesse. Suit le célèbre Miserere d’Allegri, dont on dit que Mozart le nota de mémoire après l’avoir entendu à la Chapelle papale – car la pièce était alors réservée à l’usage privé et exclusif du chœur pontifical, avec interdiction formelle de la copier.

    Le Stabat Mater de Pergolesi de 1735 est l’un des grands moments incontournables de la musique sacrée occidentale, même si la partie la plus célèbre reste le premier mouvement avec ses sombres dissonances. On passera sur l’Ave Maria de Gounod d’après Bach, même s’il convient de préciser que Gounod n’a jamais « écrit » cette chose ; en réalité, il s’agit d’une improvisation des années 1850, notée par le futur beau-père de Gounod qui en fit un arrangement pour piano (ou harmonium) et violoncelle. En 1859 l’éditeur Heugel fit paraître une version avec le texte latin. En vérité, Gounod est la victime consentante d’un petit tour de passe-passe d’éditeur…

    Pour finir, l’indiscutable Panis angelicus de Franck, une œuvre tout à fait sucrée et passablement sulpicienne, mais fort bien fichue !

À découvrir

Dans la même thématique

Le compositeur principal

César Franck dans le magazine

Plus d'articles

Le label

Naxos

Naxos a 25 ans ! Créé en 1987, le label Naxos célèbre en mai 2012 le vingt-cinquième anniversaire de sa fondation par une série d'événements internationaux. Extraordinaire histoire que celle de Naxos, label indépendant classique né à... Hong-Kong, d'abord premier label de CD classiques économiques, devenu en 25 années de travail acharné et de talent de son fondateur Klaus Heymann, le premier label classique mondial indépendant et le premier distributeur indépendant de musique classique mondial. La relation de Naxos avec le marché discographique français est étonnante. Elle a produit un ensemble exceptionnel de disques de musique française - et cette relation se p...

Voir la page Naxos Lire l'article

Le genre

Musique vocale sacrée dans le magazine

  • Michel Corboz, une vidéo-podcast Michel Corboz, une vidéo-podcast

    Rencontre avec le célèbre chef de chœur helvète Michel Corboz interviewé lors de la dernière Folle Journée de Nantes où il a dirigé son Ensemble Vocal de Lausanne dans Fauré et Duruflé.

    Lire l'article
  • Sylvain Dieudonné, une rencontre-podcast

    Chef de chœur, pédagogue et chercheur, Sylvain Dieudonné magnifie les superbes polyphonies de l’École de Notre-Dame avec un enregistrement dédié à l’univers musical des XIIe et XIIIe siècles qui pa...

    Lire l'article
Plus d'articles

Le genre

Classique dans le magazine

  • Christopher Falzone est mort Christopher Falzone est mort

    Ancien élève de Leon Fleisher et premier Prix du Concours International de Piano d’Orléans 2010, le jeune pianiste américain est décédé le 22 octobre à l’âge de 29 ans.

    Lire l'article
  • Skip Sempé : interview vidéo Qobuz

    Rencontre avec le chef et claveciniste américain à l'occasion de la sortie de la Messe des morts de Jean Gilles qu'il a enregistrée dans la version de 1764, une première mondiale au disque ! Surtou...

    Lire l'article
Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles