Antoine Bataille Crescent Hôtel

Crescent Hôtel

Antoine Bataille

Paru le 25 août 2017 chez Le Passage

Artiste principal : Antoine Bataille

Genre : Chanson française

Distinctions : 4F de Télérama (septembre 2017)

Choisissez votre téléchargement
Ajouter au panier
Améliorer cette page album

Qualité d'écoute

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 bits - 44.1 kHz)

1.45

Web Player
Des problèmes d'écoute avec le Player HI-FI HTML ? Cliquez-ici pour utiliser notre Player Flash (MP3 seulement)
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 13 pistes Durée totale : 00:41:36

  1. 1 Éveille (feat. Marcel Kanche)

    Antoine Bataille, Composer, Performer Copyright : 2017 Le Passage

  2. 2 Manque-moi

    Antoine Bataille, Composer, Performer Copyright : 2017 Le Passage

  3. 3 Dédié à toi

    Antoine Bataille, Composer, Performer Copyright : 2017 Le Passage

  4. 4 Tu manques à moi

    Antoine Bataille, Composer, Performer Copyright : 2017 Le Passage

  5. 5 Cartwright Gardens

    Antoine Bataille, Composer, Performer Copyright : 2017 Le Passage

  6. 6 Tant (feat. Marcel Kanche)

    Antoine Bataille, Composer, Performer Copyright : 2017 Le Passage

  7. 7 L’étage du confort

    Antoine Bataille, Composer, Performer Copyright : 2017 Le Passage

  8. 8 Notre chambre

    Antoine Bataille, Composer, Performer Copyright : 2017 Le Passage

  9. 9 Irrigue

    Antoine Bataille, Composer, Performer Copyright : 2017 Le Passage

  10. 10 Apprends-moi

    Antoine Bataille, Composer, Performer Copyright : 2017 Le Passage

  11. 11 L‘escalier

    Antoine Bataille, Composer, Performer Copyright : 2017 Le Passage

  12. 12 Heureuse ma peau

    Antoine Bataille, Composer, Performer Copyright : 2017 Le Passage

  13. 13 La petite cour

    Antoine Bataille, Composer, Performer Copyright : 2017 Le Passage

À propos

Antoine Bataille est aussi discret que son œuvre est conséquente. Un constat plus que flagrant lorsqu’on réalise que ce funambule de la chanson française a déjà signé une grosse douzaine d’albums. Ce Crescent Hôtel qui parait au cœur de l’été 2017 montre le calibre du bonhomme. L’ampleur de sa vision personnelle et le niveau de ses ambitions artistiques. Antoine Bataille éjacule sa prose comme Léo Ferré, caresse ou gifle son piano, c’est selon, et surtout ravive une certaine idée de la chanson de la marge bien ouvragée sans être ampoulée. Marcel Kanche vient l’épauler sur un titre. Et puis Bataille ose attraper par le col des sujet aussi classiques les relations amoureuses. Cet amour violenté ou enflammé, caché ou scandé. Réussir à offrir autant d’intensité et de sincérité est en tout cas une belle performance. © CM/Qobuz

À découvrir

Dans la même thématique

Le genre

Chanson française dans le magazine

Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles