Cecilia Bartoli, András Schiff, Wiener Kammerorchester, György Fischer Cecilia Bartoli - Mozart AriasDiscothèque Idéale Qobuz

Ou

12,99 €
Choisissez d'abord votre qualité d'écoute
Télécharger
Player Qobuz
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 11 pistes Durée totale : 00:58:40

Les pistes écoutées dans le lecteur intégré sont en Qualité Standard (320 kbps).

    Le nozze di Figaro / Act 1 (Wolfgang Amadeus Mozart)
  1. 1 "Non so più cosa son, cosa faccio"

    Cecilia Bartoli, mezzo-soprano - Orchestre de chambre de Vienne - György Fischer, direction Copyright : (P) 1991 Decca Music Group Limited

  2. Le nozze di Figaro / Act 2
  3. 2 "Voi che sapete"

    Cecilia Bartoli, mezzo-soprano - Orchestre de chambre de Vienne - György Fischer, direction Copyright : (P) 1991 Decca Music Group Limited

  4. Chi sà, chi sà qual sia, KV 582
  5. 3 Mozart: Chi sà, chi sà qual sia, K.582

    Cecilia Bartoli, mezzo-soprano - Orchestre de chambre de Vienne - György Fischer, direction Copyright : (P) 1991 Decca Music Group Limited

  6. Così fan tutte / Act 2
  7. 4 "E amore un ladroncello"

    Cecilia Bartoli, mezzo-soprano - Orchestre de chambre de Vienne - György Fischer, direction Copyright : (P) 1991 Decca Music Group Limited

  8. Alma grande e nobil core, K.578
  9. 5 Mozart: Alma grande e nobil core, K.578

    Cecilia Bartoli, mezzo-soprano - Orchestre de chambre de Vienne - György Fischer, direction Copyright : (P) 1991 Decca Music Group Limited

  10. Don Giovanni / Act 2
  11. 6 "Vedrai, carino"

    Cecilia Bartoli, mezzo-soprano - Orchestre de chambre de Vienne - György Fischer, direction Copyright : (P) 1991 Decca Music Group Limited

  12. Le nozze di Figaro / Act 4
  13. 7 Giunse alfin il momento...Deh, vieni, non tardar...

    Cecilia Bartoli, mezzo-soprano - Orchestre de chambre de Vienne - György Fischer, direction Copyright : (P) 1991 Decca Music Group Limited

  14. La clemenza di Tito / Act 1
  15. 8 "Parto, ma tu ben mio"

    Peter Schmidl, clarinette de basset - Cecilia Bartoli, mezzo-soprano - Orchestre de chambre de Vienne - György Fischer, direction Copyright : (P) 1991 Decca Music Group Limited

  16. La clemenza di Tito / Act 2
  17. 9 "Deh per questo istante solo"

    Cecilia Bartoli, mezzo-soprano - Orchestre de chambre de Vienne - György Fischer, direction Copyright : (P) 1991 Decca Music Group Limited

  18. La clemenza di Tito, K.621 / Act 2
  19. 10 "Ecco il punto, oh Vitellia" - "Non più di fiori"

    Peter Schmidl, cor de basset - Cecilia Bartoli, mezzo-soprano - Orchestre de chambre de Vienne - György Fischer, direction Copyright : (P) 1991 Decca Music Group Limited

  20. Ch'io mi scordi di te... Non temer, amato bene, KV 505
  21. 11 Mozart: Ch'io mi scordi di te... Non temer, amato bene, K.505

    András Schiff, piano - Cecilia Bartoli, mezzo-soprano - Orchestre de chambre de Vienne - György Fischer, direction Copyright : (P) 1991 Decca Music Group Limited

À propos

Les Noces de Figaro - Chi sà, chi sà qual sia, KV 582 - Cosi fan tutte - La Clémence de Titus etc / C. Bartoli, mezzo-soprano - P Schmidl, clarinette de basset & cor de basset - A. Schiff, piano - Orch de ch de Vienne - G. Fischer, dir
Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)

Les Noces de Figaro, KV 492 :
"Non so più cosa son, cosa faccio"
"Voi che sapete"
Giunse alfin il momento...Deh, vieni, non tardar...
Chi sà, chi sà qual sia, KV 582
Cosi fan tutte, KV 588
"E amore un ladroncello"
Alma grande e nobil core, K.578
Don Giovanni, ossia Il dissoluto punito, K.527
"Vedrai, carino"
La Clémence de Titus, K 621
"Parto, ma tu ben mio"*
"Deh per questo istante solo"
"Ecco il punto, oh Vitellia" - "Non più di fiori"*
Ch'io mi scordi di te... Non temer, amato bene, KV 505**
*Peter Schmidl, clarinette de basset & cor de basset
**András Schiff, piano
Cecilia Bartoli, mezzo-soprano
Orchestre de chambre de Vienne
Direction György Fischer

À découvrir

Dans la même thématique

À lire autour de l'album

Plus d'articles

L'artiste principal

Cecilia Bartoli dans le magazine

Plus d'articles

Le compositeur principal

Wolfgang Amadeus Mozart dans le magazine

Plus d'articles

Le label

Decca

Le nom "Decca" date d'un phonographe portable appelé le "Decca Dulcephone", breveté en 1914 par des fabricants d'instrument de musique, Barnett Samuel and Sons. Inventé par Wilfred S. Samuel, il est le résultat de la fusion du mot "Mecca" avec l'initiale D de "Dulcephone". La société, rebaptisée « The Decca Gramophone Company » - connue aussi sous le nom de « The Supreme Record Company » - fut rachetée en 1929 par un ancien agent de change, Edward Lewis. En 1939, Decca était la seule maison de disques du Royaume-Uni excepté EMI : elle deviendra en quelques années le deuxième label mondial, comptant à son catalogue, dans les années 30-40, des signatures devenues légen...

Voir la page Decca Lire l'article

L'époque

Musique Classique dans le magazine

Plus d'articles

Le genre

Classique dans le magazine

  • Christopher Falzone est mort Christopher Falzone est mort

    Ancien élève de Leon Fleisher et premier Prix du Concours International de Piano d’Orléans 2010, le jeune pianiste américain est décédé le 22 octobre à l’âge de 29 ans.

    Lire l'article
  • Skip Sempé : interview vidéo Qobuz

    Rencontre avec le chef et claveciniste américain à l'occasion de la sortie de la Messe des morts de Jean Gilles qu'il a enregistrée dans la version de 1764, une première mondiale au disque ! Surtou...

    Lire l'article
Plus d'articles