Bruno Cocset - Bertrand Cuiller - Richard Myron Bach : Sonates BWV 1027-1029 - Chorals & trios

Bach : Sonates BWV 1027-1029 - Chorals & trios

Bruno Cocset - Bertrand Cuiller - Richard Myron

Paru le 16 février 2009 chez Alpha

Artiste principal : Bruno Cocset

Genre : Classique > Musique de chambre

Distinctions : Diapason d'or (septembre 2007) - Choc du Monde de la Musique (septembre 2007)

Améliorer cette page album

Qualité d'écoute

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 bits - 44.1 kHz)

1.45

Web Player
Des problèmes d'écoute avec le Player HI-FI HTML ? Cliquez-ici pour utiliser notre Player Flash (MP3 seulement)
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 17 pistes Durée totale : 00:58:15

    Nun komm, der Heiden Heiland, BWV 659 (Johann Sebastian Bach)
  1. 1 Nun komm, der Heiden Heiland, BWV 659

    Bruno Cocset, Viola "Bettera", Tenor Violin "alla bastarda", Large Bass Violin "alla bastarda" - Bertrand Cuiller, Positive Organ & Harpsichord - Richard Myron, Double Bass - Johann Sebastian Bach, Composer Copyright : 2007 Les Basses Réunies

  2. Sonate in G Major, BWV 1027
  3. 2 I. Adagio

    Bruno Cocset, Viola "Bettera", Tenor Violin "alla bastarda", Large Bass Violin "alla bastarda" - Bertrand Cuiller, Positive Organ & Harpsichord - Richard Myron, Double Bass - Johann Sebastian Bach, Composer Copyright : 2007 Les Basses Réunies

  4. 3 II. Allegro ma non tanto

    Bruno Cocset, Viola "Bettera", Tenor Violin "alla bastarda", Large Bass Violin "alla bastarda" - Bertrand Cuiller, Positive Organ & Harpsichord - Richard Myron, Double Bass - Johann Sebastian Bach, Composer Copyright : 2007 Les Basses Réunies

  5. 4 III. Andante

    Bruno Cocset, Viola "Bettera", Tenor Violin "alla bastarda", Large Bass Violin "alla bastarda" - Bertrand Cuiller, Positive Organ & Harpsichord - Richard Myron, Double Bass - Johann Sebastian Bach, Composer Copyright : 2007 Les Basses Réunies

  6. 5 IV. Allegro moderato

    Bruno Cocset, Viola "Bettera", Tenor Violin "alla bastarda", Large Bass Violin "alla bastarda" - Bertrand Cuiller, Positive Organ & Harpsichord - Richard Myron, Double Bass - Johann Sebastian Bach, Composer Copyright : 2007 Les Basses Réunies

  7. Trio a 2 Clavier e Pedale, BWV 528a
  8. 6 Andante

    Bruno Cocset, Viola "Bettera", Tenor Violin "alla bastarda", Large Bass Violin "alla bastarda" - Bertrand Cuiller, Positive Organ & Harpsichord - Richard Myron, Double Bass - Johann Sebastian Bach, Composer Copyright : 2007 Les Basses Réunies

  9. Allein Gott in der Höh sei Ehr, BWV 711
  10. 7 Allein Gott in der Höh sei Ehr, BWV 711

    Bruno Cocset, Viola "Bettera", Tenor Violin "alla bastarda", Large Bass Violin "alla bastarda" - Bertrand Cuiller, Positive Organ & Harpsichord - Richard Myron, Double Bass - Johann Sebastian Bach, Composer Copyright : 2007 Les Basses Réunies

  11. Sonate in D Major, BWV 1028
  12. 8 I. Adagio

    Bruno Cocset, Viola "Bettera", Tenor Violin "alla bastarda", Large Bass Violin "alla bastarda" - Bertrand Cuiller, Positive Organ & Harpsichord - Richard Myron, Double Bass - Johann Sebastian Bach, Composer Copyright : 2007 Les Basses Réunies

  13. 9 II. Allegro

    Bruno Cocset, Viola "Bettera", Tenor Violin "alla bastarda", Large Bass Violin "alla bastarda" - Bertrand Cuiller, Positive Organ & Harpsichord - Richard Myron, Double Bass - Johann Sebastian Bach, Composer Copyright : 2007 Les Basses Réunies

  14. 10 III. Andante

    Bruno Cocset, Viola "Bettera", Tenor Violin "alla bastarda", Large Bass Violin "alla bastarda" - Bertrand Cuiller, Positive Organ & Harpsichord - Richard Myron, Double Bass - Johann Sebastian Bach, Composer Copyright : 2007 Les Basses Réunies

  15. 11 IV. Allegro

    Bruno Cocset, Viola "Bettera", Tenor Violin "alla bastarda", Large Bass Violin "alla bastarda" - Bertrand Cuiller, Positive Organ & Harpsichord - Richard Myron, Double Bass - Johann Sebastian Bach, Composer Copyright : 2007 Les Basses Réunies

  16. Trio a 2 Clavier e Pedale, BWV 583
  17. 12 Adagio

    Bruno Cocset, Viola "Bettera", Tenor Violin "alla bastarda", Large Bass Violin "alla bastarda" - Bertrand Cuiller, Positive Organ & Harpsichord - Richard Myron, Double Bass - Johann Sebastian Bach, Composer Copyright : 2007 Les Basses Réunies

  18. Ach bleib bei uns, Herr Jesu Christ, BWV 649
  19. 13 Ach bleib bei uns, Herr Jesu Christ, BWV 649

    Bruno Cocset, Viola "Bettera", Tenor Violin "alla bastarda", Large Bass Violin "alla bastarda" - Bertrand Cuiller, Positive Organ & Harpsichord - Richard Myron, Double Bass - Johann Sebastian Bach, Composer Copyright : 2007 Les Basses Réunies

  20. Sonate in G Minor, BWV 1029
  21. 14 I. Vivace

    Bruno Cocset, Viola "Bettera", Tenor Violin "alla bastarda", Large Bass Violin "alla bastarda" - Bertrand Cuiller, Positive Organ & Harpsichord - Richard Myron, Double Bass - Johann Sebastian Bach, Composer Copyright : 2007 Les Basses Réunies

  22. 15 II. Adagio

    Bruno Cocset, Viola "Bettera", Tenor Violin "alla bastarda", Large Bass Violin "alla bastarda" - Bertrand Cuiller, Positive Organ & Harpsichord - Richard Myron, Double Bass - Johann Sebastian Bach, Composer Copyright : 2007 Les Basses Réunies

  23. 16 III. Allegro

    Bruno Cocset, Viola "Bettera", Tenor Violin "alla bastarda", Large Bass Violin "alla bastarda" - Bertrand Cuiller, Positive Organ & Harpsichord - Richard Myron, Double Bass - Johann Sebastian Bach, Composer Copyright : 2007 Les Basses Réunies

  24. Wachet auf, ruft uns die Stimme, BWV 645
  25. 17 Wachet auf, ruft uns die Stimme, BWV 645

    Bruno Cocset, Viola "Bettera", Tenor Violin "alla bastarda", Large Bass Violin "alla bastarda" - Bertrand Cuiller, Positive Organ & Harpsichord - Richard Myron, Double Bass - Johann Sebastian Bach, Composer Copyright : 2007 Les Basses Réunies

À propos

Nun komm, der Heiden Heiland, BWV 659 - Sonate en sol majeur, BWV 1027 - Trio a 2 Clavier e Pedale, BWV 528a - Allein Gott in der Hoh sei Ehr, BWV 711... / Bruno Cocset, violoncelle - Bertrand Cuiller, clavecin - Richard Myron, contrebasse & violon

Détails de l'enregistrement original:

Recorded from 2 to 6 April 2007, Pampigny (Switzerland)

Johann Sebastian Bach (1685-1750)

Nun komm, der Heiden Heiland, BWV 659
Sonate en sol majeur, BWV 1027
Sonate en trio Trio a 2 Clavier e Pedale, BWV 528a
Allein Gott in der Hoh sei Ehr, BWV 711
Sonate en ré majeur, BWV 1028
Trio a 2 Clavier e Pedale, BWV 583
Ach bleib bei uns, Herr Jesu Christ, BWV 649
Sonate en sol mineur, BWV 1029
Wachet auf, ruft uns die Stimme, BWV 645

Bruno Cocset, alto "Bettera" d'après un tableau de Bartolomeo Bettera, Charles Riché, Fours 2006 - ténor de violon "alla bastarda" d'après Amati, Charles Riché, Fours 2003 - grande basse de violon "alla bastarda" d'après Amati, Charles Riché, Fours 2002
Bertrand Cuiller, clavecin italien, Philippe Humeau, Barbaste 2002 - orgue positif, Jean-François Mingot, Manufacture d'orgues de Lausanne
Richard Myron, contrebasse Dominicus Busan, Venise 1743 & violon
Les basses Réunies

Sonates, Chorals & Trios


Choral Nun komm, der Heiden Heiland BWV 659
Alto « Bettera » - Orgue - Contrebasse

Le messager narrateur qui viendra ponctuer les trois Sonates pour viole et clavier BWV 1027 à 1029 vous a déjà salué de sa présence rayonnante sur la couverture du digipack, extrait du tableau de Bartolomeo Bettera, somptueuse nature morte. Cet instrument que je joue et enregistre ici pour la première fois en est directement inspiré, aucun autre exemplaire n'existant à ma connaissance. Il a été réalisé par Charles Riché pour étoffer mon consort de violons « alla bastarda » composé d'instruments issus de la première moitié du XVIIe siècle. Il est accordé la-ré-la-ré-la dans la tessiture de l'alto. En joueur de violoncelle(s) et non violiste, mon souhait d'aller aux origines de mon instrument nous a conduits à cette famille d'instruments, mi-violes mi-violons, propices à la fois à la virtuosité, à la mise en valeur de la polyphonie, et à l'« affetto », à l'expressivité de la ligne mélodique. La musique de Johann Sebastian Bach puise son essence et sa « grammaire » dans le XVIIe siècle : diminutions pour l'élaboration des mélismes, contrepoint (ici à trois voix, un sommet dans l'art de la sonate en trio), art de la narration et du chant, pratique de la transcription, audaces harmoniques. Ce qui nous interpelle n'est pas la modernité de son écriture, mais plutôt sa maîtrise des formes et des langages au service d'un discours incroyable d'équilibre, un discours habité d'une ferveur toujours proche de l'homme, à la fois hors du temps. et précurseur de l'humanisme des « Lumières ». (.). Tel un voyage aux sens et aux perceptions multiples, j'ai voulu honorer l'équilibre parfait de l'écriture à trois voix de quasiment toutes les pièces par un cheminement en trois triptyques : « Choral - Sonate - Trio », « Choral - Sonate - Trio », et enfin « Choral - Sonate - Choral ». (.) En intégrant cette respiration, j'ai souhaité cesser d'opposer le sacré au profane chez J.S. Bach, dans le partage de ce qui, à l'écoute de sa musique, nous dépasse. (.)

Sonate BWV 1027 en sol majeur, Adagio - Allegro ma non tanto - Andante - Allegro moderato
Ténor de violon « alla bastarda », d'après Amati - Orgue - Contrebasse

(.)L'Andante de cette sonate solaire et rayonnante en sol majeur, inattendu et en mi mineur, introduit une voix venue d'ailleurs dialoguant avec la main droite du clavier en un récitatif arioso grave et tendu, comme si un évangéliste porteur d'un message s'invitait à la fête la plus légitime ou spontanée. Pour accentuer cette rupture et donner un timbre particulier à cette voix de l'au-delà, je me suis éloigné du micro de quelques mètres, profitant alors un peu plus de l'acoustique de l'église de Pampigny. Les pizzicati de la contrebasse viennent renforcer le balancement de la main gauche de l'orgue, telle une ponctuation du temps qui passe.

Trio BWV 528a a 2 Clavier e Pedale, Andante
Alto « Bettera » - Orgue - Contrebasse

Ce trio est l'une des deux versions du mouvement central de la Sonate pour orgue BWV 528. Avec cette transposition d'une septième, de ré mineur à mi mineur, nous retrouvons la tonalité esquissée dans l'Andante de la Sonate BWV 1027. Cette couleur de mi mineur résonne ici comme humilité, acceptation, l'espoir se soumettant à un renoncement consenti dans la sérénité. Elle donne aussi un ton plus mélancolique à cette pièce qui ferme le premier volet de ce programme.

Choral Allein Gott in der Höh' sei Ehr' BWV 711
Ténor de violon - Clavecin - Alto « Bettera »

Ce choral à deux voix pour orgue est tout en parabole exaltée, quasi obstinée. Souhaitant me dédoubler pour jouer simultanément la partie ornée de la main gauche et celle du choral interprétée avec l'alto « Bettera », j'ai procédé en deux temps, enregistrant la partie choral après avoir enregistré la basse ornée et son continuo. Il a été émouvant d'assister à la métamorphose de ces pièces, et grâce à cette technique d'enregistrement, j'ai pu en être égoïstement l'artisan principal : la partie ornée et sa basse se suffisant à elles-mêmes telle une pièce instrumentale à laquelle rien ne semble manquer, j'y ai ajouté cette voix simple en contrepoint, tel un coup de pinceau venant « sceller » le tout. (.) La dimension liturgique apparaît, évidente, dans ce mélange humain-divin de toute beauté cher au Cantor. J'ai procédé de façon similaire pour les deux chorals suivants.

Sonate BWV 1028 en ré majeur, Adagio - Allegro - Andante - Allegro
Ténor de violon - Clavecin

Majestueuse, sereine. À nouveau le mouvement central en mineur, introduisant toujours ce « contrepoint » de relativité tonale au contrepoint pur des voix, ici sous la forme d'une sicilienne au lyrisme humble « à fleur de peau ». Puis, un final en gigue débridée, exaltation euphorique ?

Trio BWV 583 a 2 Clavier e Pedale, Adagio
Alto « Bettera » - Orgue

Dans sa tonalité originale, ce trio fait partie des « Pièces diverses » pour orgue. Il respecte le schéma du contrepoint à trois voix et, comme dans les sonates pour viole, l'alto joue la partie centrale et l'orgue les deux voix restantes. Cette pièce méditative clôt le deuxième volet du disque.

Choral Ach bleib bei uns, Herr Jesu Christ BWV 649
Grande Basse de violon à six cordes en sol « alla Bastarda », d'après Amati - Clavecin - Contrebasse - Alto « Bettera »

Ce choral pour orgue est originellement un air de soprano avec violoncelle piccolo obligé et basse continue, extrait de la Cantate BWV 6 Bleib' bei uns pour le Lundi de Pâques. Il introduit dans ce troisième triptyque la Sonate en sol mineur. Le texte originel, inspiré de l'épisode des Disciples d'Emmaüs, nous plonge dans « l'après-Passion », au moment où le Christ ressuscité va être reconnu. (.) Le choral, chanté initialement par la soprano ou la main droite de l'orgue, selon la version (cantate ou choral orné), est joué par mon petit alto, suivant le même procédé que pour le « Allein Gott ».

Sonate BWV 1029 en sol mineur, Vivace - Adagio - Allegro
Grande basse de violon en sol, d'après Amati - Clavecin

Ici, pour la Troisième Sonate en sol mineur, je ne cache pas que, vu la taille de la grande basse de violon et l'effort demandé pour la mise en vibration des cordes, ce fut assez « athlétique », certains passages demandant un engagement total à l'instrument ! Mais pour cette pièce au caractère dramatique et tourmenté, quasi passionné ou désespéré, c'est à la fois cet engagement et cette couleur âpre, riche en timbre, sensuelle et parfois tendue que je voulais entendre, retranchant l'instrument dans un registre qui, tout en lui étant inhabituel, révèle des qualités de timbre inédites.

Choral Wachet auf, ruft uns die Stimme BWV 645
Alto « Bettera » - Orgue - Contrebasse - Ténor de violon

Dans ce dernier choral en aria da capo l'orgue et la contrebasse réalisent le continuo, l'alto « Bettera » le développement des violons et le ténor de violon, accordé do-sol-ré-la-ré, joue la partie de ténor chantée. Joie, ferveur, exaltation, pour finir par un message universel, serein et plein d'espérance.

Bruno Cocset,
entre Baden, Genève & Barcelone
© Alpha 2009 - Reproduction interdite
Extraits, revus et corrigés, du texte de présentation du livret Alpha 376001419 139 8,
reproduits avec l'aimable autorisation de l'éditeur phonographique

À découvrir

Dans la même thématique

L'artiste principal

Bruno Cocset dans le magazine

Plus d'articles

Le compositeur principal

Johann Sebastian Bach dans le magazine

Plus d'articles

Le label

Alpha

De la Renaissance à la musique du XXIème siècle, avec des talents nouveaux ou confirmés, Alpha s’engage sur des projets artistiques exigeants, ambitieux et souvent hors des sentiers battus. Basé à Paris, le label Alpha Classics est le principal label du groupe franco-belge Outhere Music. Fort d’une histoire de plus de quinze ans et d’une réputation bâtie sur la musique ancienne, ALPHA a pris en 2015 un nouvel envol en s’ouvrant à tous les répertoires et en accueillant des artistes importants issus d’horizons très divers : Véronique Gens, Anna Prohaska, Patricia Kopatchinskaja,  Giovanni Antonini, Nevermind, Jérémie Rhorer, Anna Vinnitskaya, Hervé Niquet, Reinoud Van M...

Voir la page Alpha Lire l'article

L'instrument

Violoncelle dans le magazine

Plus d'articles

L'époque

Musique Baroque dans le magazine

Plus d'articles

Le genre

Musique de chambre dans le magazine

Plus d'articles

Le genre

Classique dans le magazine

Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles