Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

Manchester en Amérique

Avec son 5e album, Manchester Orchestra monte d'un cran...

Par Clotilde Maréchal | Vidéo du jour | 15 août 2017
Réagir
Qobuz

Manchester Orchestra ne vient pas d’Angleterre mais d’Atlanta, de l’autre côté de l’Atlantique. L’océan, c’est sans doute l’étendue à laquelle fait penser cette musique grandiose voire épique et où il fait bon s’abandonner... Un rock indé assez lyrique, aux contours parfois même cinématographiques et qui ne se retient jamais côté générosité.

Guitares à foison, harmonies vocales de toute beauté et refrains contagieux, A Black Mile To The Surface, cinquième album de la bande d’Andy Hull, sonne comme du Fleet Foxes sous amphétamines voire, dans ses instants les plus commerciaux, du Coldplay. Un disque vivifiant qui étoffe clairement le charisme de Manchester Orchestra.







Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters