Paru le 7 février 2012 chez Naxos
Artiste principal : Jasmina Kulaglich
Genre : Classique
Inclus 1 Livret numérique
Plus d'informations
Disponible en
En savoir plus
Qualité Studio Masters (24 bits)
Qualité CD (Lossless 16 bits 44,1 kHz) 5,99 €
 Afficher tous les interprètes
Album : 1 disque - 11 pistes - Durée totale : 00:51:51
Les pistes écoutées dans le lecteur intégré sont en Qualité Standard (320 kbps).
  1. 1 Byzantine Mosaic: I. Kalenic Jasmina Kulaglich, piano
  2. 2 Byzantine Mosaic: II. Gracanica Jasmina Kulaglich, piano
  3. 3 Byzantine Mosaic: III. Bogorodica Ljeviska Jasmina Kulaglich, piano
  4. 4 Byzantine Mosaic: IV. Sopocani Jasmina Kulaglich, piano
  5. 5 Byzantine Mosaic: V. Hilandar Jasmina Kulaglich, piano
  6. 6 Byzantine Mosaic: VI. Pantelejmon Jasmina Kulaglich, piano
  7. 7 Byzantine Mosaic: VII. Zica Jasmina Kulaglich, piano
  8. 8 Byzantine Mosaic: VIII. Studenica Jasmina Kulaglich, piano
  9. 9 Byzantine Mosaic: IX. Gornjak Jasmina Kulaglich, piano
  10. 10 After a war with some hope through the rain Jasmina Kulaglich, piano
  11. 11 Memories of the ancestors Jasmina Kulaglich, piano

À propos

Byzantine Mozaic est une fresque pianistique en neuf tableaux du compositeur serbe Svetislav Bozic (né en 1954), librement inspirée de la musique traditionnelle de Serbie, mais aussi byzantine et orientale. Basées sur les chants byzantins des soufis et moines orthodoxes et les danses des derviches tourneurs, au travers d'un langage impressionniste, chacune des pièces de cette fresque tire son titre d'un monastère serbe, macédonien ou grec, dont certains inscrits au patrimoine de l'UNESCO. L'Ange Blanc de la couverture, peinture du Monastère Mileseva, souligne le message de paix et de rythme universel qui sous-tend l'album.
Inclus 1 Livret numérique
Détails de l'enregistrement original: 52:36 - DDD - Enregistré du 28 au 30 octobre 2009 en la salle de concert "L’Heure Bleue", La-Chaux-de-Fonds, Suisse - Notes en français et anglais

Svetislav Bozic (né en 1954)

Premier enregistrement discographique

Mosaïque Byzantine, 9 pièces pour piano en hommage aux monastères Orthodoxes de Serbie, de Macédoine, et de Grèce, ainsi qu’à leurs fidèles communautés monastiques (2001)
Kalenić : Comme une vague, calme et indestructible
Gračanica : Libre, sombre et profond
Bogorodica Ljeviška : Dansant, avec souplesse
Sopoćani : Avec liberté et densité sonore
Hilandar : Sur la voie royale
Pantelejmon : Chant calme et nostalgique
Žiča : Rapide, comme une onde
Studenica : Comme l’écho d’un ancien chant serbe
Gornjak : Vers les pâturages de la rivière Timok


Après une guerre avec un peu d’espoir à travers la pluie (1999)
Souvenirs des ancêtres (2004)

Jasmina Kulaglich, piano

Tiens, un compositeur serbe : la chose est assez rare pour qu’on le souligne. Svetislav Božić, né en 1954, explore ici au piano le monde sonore fascinant du fonds musical orthodoxe byzantin, si représentatif des grands sites religieux que l’on peut trouver en Grèce, en Macédoine, au Kosovo et en Serbie. Quelque part entre Janáček pour l’atmosphère fantomatique, Steve Reich pour l’aspect parfois minimaliste (même si ce n’est qu’une tendance chez Božić, pas une technique fondatrice), Debussy, les sons de cloche stylisés, c’est là une musique inclassable, puissamment évocatrice, contemplative certes mais sans statisme stérile. Neuf monuments religieux sont ici peints en musique, mosaïque sonore à l’instar des mosaïques byzantines qui font la richesse de ces merveilleuses architectures.

    En complément de programme, Après une guerre avec quelque espoir à travers la pluie, est une stèle musicale en mémoire du bombardement de Belgrade en 1999 lors de la Guerre du Kosovo, bombardement pendant lequel les cieux ne cessèrent de pleurer leur impuissance devant la violence humaine… En guise de réconciliation, Božić termine avec Souvenirs des ancêtres, une douce berceuse dont les sonorités appartiennent à tous les Balkans.

    L'Ange Blanc de la couverture, peinture du Monastère Mileseva, souligne le message de paix et de rythme universel qui sous-tend l'album.

À découvrir

Dans la même thématique

Le label

Naxos
Naxos a 25 ans ! Créé en 1987, le label Naxos célèbre en mai 2012 le vingt-cinquième anniversaire de sa fondation par une série d'événements internationaux. Extraordinaire histoire que celle de Naxos, label indépendant classique né à... Hong-Kong, d'abord premier label de CD classiques économi...
À lire dans le magazine
  • Leonard Slatkin, une rencontre-podcast (in English)
    Leonard Slatkin, une rencontre-podcast (in English) Le grand chef d’orchestre américain Leonard Slatkin présente sa seconde saison à la tête de l’Orchestre National de Lyon avec lequel il publie, chez Naxos, une impressionnante Symphonie fantastique...
  • Klaus Heymann (Naxos), une rencontre-podcast
    Klaus Heymann (Naxos), une rencontre-podcast Le fondateur de Naxos, Klaus Heymann, fête cette année les 25 ans de son label. Un quart de siècle que ce visionnaire commente le temps d’un podcast, lors de son passage à Paris, en évoquant la phy...

Le sous genre

Classique dans le magazine

Actualités