Paru le 2 novembre 2010 chez Naxos
Artiste principal : Giorgio Koukl
Inclus 1 Livret numérique
Plus d'informations
Disponible en
En savoir plus
Qualité Studio Masters (24 bits)
Qualité CD (Lossless 16 bits 44,1 kHz) 5,99 €
Certaines pistes sont uniquement disponibles à l'achat en téléchargement : le détenteur des droits ne souhaite pas qu'elles soient disponibles en streaming. Vous pouvez télécharger ces pistes, ou écouter des extraits de 60 secondes, en MP3 320.
 Afficher tous les interprètes
Album : 1 disque - 8 pistes - Durée totale : 01:14:20
Les pistes écoutées dans le lecteur intégré sont en Qualité Standard (320 kbps).
    Piano Concerto No. 4, H. 358, 'Incantation' (Bohuslav Martinu)
  1. 1 I. Poco allegro Giorgio Koukl, piano - Bohuslav Martinu Philharmonic Orchestra, Orchestra - Arthur Fagen, Conductor
  2. 2 II. Poco moderato Giorgio Koukl, piano - Arthur Fagen, Conductor - Bohuslav Martinu Philharmonic Orchestra, Orchestra
  3. Piano Concerto No. 1 in D major, H. 149
  4. 3 I. Allegro moderato Giorgio Koukl, piano - Bohuslav Martinu Philharmonic Orchestra, Orchestra - Arthur Fagen, Conductor
  5. 4 II. Andante Giorgio Koukl, piano - Arthur Fagen, Conductor - Bohuslav Martinu Philharmonic Orchestra, Orchestra
  6. 5 III. Allegro Giorgio Koukl, piano - Arthur Fagen, Conductor - Bohuslav Martinu Philharmonic Orchestra, Orchestra
  7. Piano Concerto No. 2, H. 237
  8. 6 I. Allegro moderato Giorgio Koukl, piano - Bohuslav Martinu Philharmonic Orchestra, Orchestra - Arthur Fagen, Conductor
  9. 7 II. Poco andante Giorgio Koukl, piano - Arthur Fagen, Conductor - Bohuslav Martinu Philharmonic Orchestra, Orchestra
  10. 8 III. Poco allegro Giorgio Koukl, piano - Arthur Fagen, Conductor - Bohuslav Martinu Philharmonic Orchestra, Orchestra

À propos

Giorgio Koukl, piano - Orchestre Philharmonique Bohuslav Martinu - Arthur Fagen, direction
Inclus 1 Livret numérique
Détails de l'enregistrement original: 74:45 - DDD - Enregistré du 28 au 31 mai 2009 à la Maison des Arts de Zlin (République tchèque) - Notes en anglais

Bohuslav Martinů (1890–1959)

Concertos pour piano & orchestre
N° 1 en ré majeur, H 149
N° 2, H 237
N° 4, H 358 "Incantation"

Giorgio Koukl, piano
Orchestre Philharmonique Bohuslav Martinů de Zlin
Direction Arthur Fagen

Trois concertos pour piano de Martinů, trois époques, trois pays de genèse, trois styles radicalement divergents, et pourtant un seul et même langage immédiatement reconnaissable. Le Premier, de 1925, fut écrit et Tchécoslovaquie (même si le compositeur vivait déjà à Paris depuis deux années), dans la veine la plus aimable, la plus tchèque, la plus claire, même si l’on peut éventuellement y voir quelques éléments à la Prokofiev. Le Second est la gloire de Malakoff près de Paris, où Martinů résidait en cette année 1934 ; l’orchestration, plus fournie, plus brillante aussi, témoigne de l’évidente évolution du musicien qui a définitivement trouvé « sa sonorité ».

    Bien plus âpre, le Quatrième concerto de 1956, composé et créé à New York, représente l’ultime maturité, la grande architecture libre et pourtant implacable d’un ouvrage dans lequel piano et orchestre dialoguent sur un pied d’égalité. Le sous-titre Incantations, donné par Martinů lui-même, évoque sans doute l’atmosphère mystérieuse et inquiétante qui se dégage de chaque moment de la partition. On remarquera les nombreuses raretés sonores inventées par Martinů qui, mine de rien, est sérieusement à l’écoute de l’avant-garde de son temps.

À découvrir

Dans la même thématique

Le label

Naxos
Naxos a 25 ans ! Créé en 1987, le label Naxos célèbre en mai 2012 le vingt-cinquième anniversaire de sa fondation par une série d'événements internationaux. Extraordinaire histoire que celle de Naxos, label indépendant classique né à... Hong-Kong, d'abord premier label de CD classiques économi...
À lire dans le magazine
  • Leonard Slatkin, une rencontre-podcast (in English)
    Leonard Slatkin, une rencontre-podcast (in English) Le grand chef d’orchestre américain Leonard Slatkin présente sa seconde saison à la tête de l’Orchestre National de Lyon avec lequel il publie, chez Naxos, une impressionnante Symphonie fantastique...
  • Klaus Heymann (Naxos), une rencontre-podcast
    Klaus Heymann (Naxos), une rencontre-podcast Le fondateur de Naxos, Klaus Heymann, fête cette année les 25 ans de son label. Un quart de siècle que ce visionnaire commente le temps d’un podcast, lors de son passage à Paris, en évoquant la phy...

Le genre

Classique dans le magazine

Actualités