Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

iFi Audio micro iTube2 : donnez de la saveur à la restitution sonore !

La restitution sonore que procure votre ensemble Hi-Fi vous semble manquer un peu de goût mais vous êtes attaché à ses éléments. Grâce aux diverses traitements qu'il peut apporter au son, ce petit appareil iFi Audio iTube2 pourrait bien attirer votre attention.

Par Philippe Daussin | Bancs d'essai | 13 mars 2017
Réagir
Qobuz

Exhausteur de musicalité, c'est ainsi qu'est présenté le iFi Audio micro iTube2 sur le site d'Elite Diffusion, l'importateur français de la marque britannique iFi Audio. Il est vrai qu'il n'est pas évident de nommer cet appareil dont le rôle consiste donc à donner de la saveur à la reproduction sonore.

C'est à une sorte de compilation que s'est livrée iFi Audio en intégrant dans le micro iTube2 divers systèmes de traitement sonore que l'on trouve déjà sur d'autres appareils de sa gamme.

Ainsi, ion trouve sur le micro iTube2 les systèmes XBass et 3D HolographicSound déjà présents sur les DAC micro iDSD et iCAN Nano, ces traitements permettant respectivement un renforcement du registre grave et un effet de spatialisation, ces effets se retrouvant également sur l'amplificateur pour casque Pro iCan ainsi que la mini chaîne Retro 50.

Le 3D HolographicSound fait également partie de l'équipement du modèle, plus simple, iTube qui permet de plus d'offrir à la reproduction une couleur sonore tube, celle-ci complètant aussi les possibilités du nouveau micro iTube2. Celui-ci peut par ailleurs être configuré pour fonctionner de quatre manières différentes qui seront détaillées dans le banc d'essai que nous vous invitons maintenant à découvrir.


Présentation

Présentation typique à la gamme micro pour le iTube2 avec un boîtier assez long en profilé d'aluminium anodisé naturel fermé par deux faces au dessin travaillé. Dans la partie droite de la face avant se trouve le potentiomètre de réglage de volume (fonctionnel selon la configuration choisie) assurant aussi la mise en marche et l'arrêt. Viennent ensuite les trois interrupteurs à trois positions permettant, en partant du potentiomètre, de mettre en fonction le son tube, le renforcement des graves, et enfin l'effet 3D HolographicSound.


La connectique se résume à sa plus simple expression avec une entrée et une sortie stéréo sur prises Cinch et la prise d'alimentation située sur le côté droit du boîtier, celle-ci étant un modèle iPOWER (15v), particulièrement silencieux et efficace, selon le constructeur, grâce au procédé Active Noise Cancellation+®, inspiré des technologies de l'armée.


Un réseau de micro switch de type DIPswitch accessibles depuis le fond du boîtier du iTube2 permet de configurer celui-ci. Par défaut la configuration est celle d'un buffer avec un gain de 0dB (x 1), c'est-à-dire que le iTube va s'insérer sans apporter de gain en pouvant simplement appliquer les effets aux signaux, le potentiomètre de volume étant sans effet. Mêmes possibilités avec un gain de 9dB (x 2,8) avec la seconde configuration.

Avec les deux autres configurations, le iTube2 fonctionne en pré amplificateur, avec les mêmes gains (0 dB et 9dB) et possibilités d'effets, le potentiomètre de volume est donc actif et permet de régler le niveau sur la sortie stéréo. On pourra donc se servir dans ces deux cas du iTube2 directement avec un bloc d'amplification stéréo ou des enceintes amplifiées.

Réalisation

Comme toujours chez iFi Audio, la réalisation très soignée fait appel à des circuits double face vernis en rouge avec des marquages du plus bel effet laissant apparaître la dorure des pistes. On trouve dans le iTube2 un circuit principal sur lequel est piqué un petit circuit où prend place le tube, ainsi qu'une petite platine accueillant l'alimentation.


Celle-ci utilise un convertisseur de tension Richtek RT8272 et les tensions qu'elle délivre sont filtrées par quatre condensateurs de 1000 μF/16V et trois de 100 μF/50V.


Deux de ces tensions sont ensuite stabilisées par un montage ressemblant à une batterie virtuelle utilisant un transistor bipolaire ON de type PZT2222 et un modèle Mosfet STMicroelectronics STN1HNK60 afin de former une alimentation symétrique de ±15V. ainsi qu'une tension de +40V pour l'alimentation du tube, des condensateurs de qualité Elna Silmic de 220 μF/16V filtrant les deux premières tandis que c'est un modèle de 47 μF/63V qui filtre le +40V.


La vue ci-dessous permet de découvrir l'électronique qui procède aux modifications sonores qui sont réalisées de manière analogique, le DIPSwitch n'agissant sur aucun processeur de signal mais modifiant le trajet de celui-ci. On y voit bien sûr le tube de type General Electric 5670 et aussi un quadruple amplificateur à faible bruit Texas Instruments TL084 ainsi que des transistors et les composants passifs servant au divers filtres qui vont modifier les signaux, en particulier leur phase pour l'effet 3D HolographicSound.


Ecoute

Pour être efficace, le micro iTube2 iFi Audio est efficace. Après, chacun appréciera les résultats sonores selon ses goûts, mais il serait étonnant de ne pas être satisfait par les résultats de cet exhausteur de musicalité qui porte bien son nom. Nous avons utilisé cet appareil dans son mode par défaut, c'est-à-dire en l'intégrant entre la source et l'amplificateur pour que ses seuls apports soient le XBass, le son tube et l'élargissement de l'espace sonore.

Pour l'occasion, la source était un DAC LEAF Audio 32 bits 384 kHz équipé d'un processeur XMOS et d'une puce de conversion numérique analogique Burr-Brown PCM5102 utilisée sans filtrage additionnel et chargé de décoder les fichiers audio lus par le nouveau Desktop Qobuz. Notre petit, et bien neutre, amplificateur Sony UDA-1 alimentait nos enceintes Triangle Antal Anniversary.

Nous avions choisi l'album des Bee Gees Size Isn't Everything et nous sommes particulièrement attardés sur le titre Heart Like Mine qui nous a semblé bien se prêter au jeu de la manipulation sonore.

Pour l'effet du XBass, l'activation +12 dB à 20 Hz donne une densité des graves très (trop ?) prenante, en tout cas avec les Triangle ça passait très bien sans donner une sensation de musique boursoufflée au point que la restitution semblait soudain manquer de soubassement lorsque l'on supprimait l'effet ou que l'on choisissait la position +6dB à 20Hz. Très positif donc, et comme nous disposions d'enceintes compactes, à savoir des Dynaudio Excite X14 , les résultats furent tout aussi probants sur celles-ci qui parurent pour l'occasion plus grosses qu'elles ne le sont.

Avec le même titre, en ajoutant l'effet Push-Pull du réglage tube, la restitution s’éclaircit un peu par rapport à celle d'origine, tandis qu'en position intermédiaire (-) elle se montre plus chaleureuse et riche et la présence est accentuée, et enfin, en position Single End Triode (SET) on gagne un peu en clarté et en aération du message sonore avec une légère mise en avant des voix.

On peut bien sûr combiner les effets et accentuer les graves de 12dB, ce qui offre encore un autre résultat sonore, la partie de la restitution bénéficiant le plus de l'accentuation de la clarté et de l'aération glissant alors sur un océan de graves denses et profonds, ce qui est plutôt assez réussi et très prenant.

L'effet holographique 3D élargit la scène sonore de manière assez marquée dans sa position extrême 30°+, la musique s'étendant au-delà du bord extérieur des enceintes et se rapprochant même de l'auditeur, légèrement moins dans sa position + dont l'apport est cependant très positif.

Pour conclure, une fois encore, iFi Audio fait preuve d'originalité et de créativité avec cet exhausteur de musicalité iTube2 dont l'apport à la restitution sonore nous a semblé plutôt réussi en se gardant de toute caricature sonore.

Prix : 450 €

Spécifications
Manuel d'utilisation
Site iFi Audio
Site Elite Diffusion (importateur)
Contact

***

Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !
www.facebook.com/qobuz

Si vous êtes constructeur, importateur, distributeur ou acteur dans le domaine de la reproduction sonore et que vous souhaitez nous contacter, merci de le faire à l'adresse suivante : newstech@qobuz.com

Si vous êtes un passionné de la rubrique Hi-Fi Guide et que vous souhaitez nous contacter, faites-le uniquement à l'adresse suivante : rubriquehifi@qobuz.com

Votre avis

Vos lectures


Charts Qobuz

Inscrivez-vous à nos newsletters