Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

L'Institut français organise son premier Focus sur la musique contemporaine !

Du 10 au 14 juin, Qobuz sera partenaire du premier Focus que l’Institut français consacre à la musique contemporaine. L’événement aura lieu à Paris dans le cadre du festival Manifeste de l’IRCAM et permettra à des professionnels venus des quatre coins du monde de découvrir des talents made in France.

Par Léo Gaudier | Actualité | 2 juin 2015
Réagir
Qobuz

Depuis sa création en 2010, l'Institut français se donne pour mot d’ordre de faire briller et de répandre la culture française à travers le monde. Pour remplir cette honorable mission, cet établissement public travaille en étroite relation avec le réseau culturel français à l’étranger constitué de diverses instituts et alliances répartis sur le globe. Promouvoir les échanges artistiques internationaux, partager la création intellectuelle française et diffuser le patrimoine cinématographique et audiovisuel du pays sont quelques-unes des nombreuses tâches que l’Institut français s’efforce de mettre en œuvre quotidiennement.

Voyant dans le festival annuel Manifeste organisé par l’IRCAM une occasion en or pour mettre en valeur la culture francophone, l'Institut français a décidé d’organiser pour la première fois cette année un Focus consacré à la musique contemporaine. Ce type d’événement consiste à réunir pendant quelques jours autour d’un programme artistique particulier des professionnels étrangers invités par le réseau culturel français. Ces derniers ont alors pour mission le repérage des scènes artistiques françaises et leur programmation dans le monde.

Ce Focus aura lieu du 10 au 14 juin 2015, à Paris, et permettra à 54 professionnels issus d’une trentaine de pays d’être conviés dans la capitale afin d’y découvrir la création musicale française dans toute sa richesse et sa diversité. Le Focus permet à ces programmateurs étrangers d’assister à un certain nombre de créations dans des lieux propices à accueillir de la musique contemporaine tels que la nouvelle Philharmonie de Paris, le Centre Pompidou, le Carreau du Temple ou encore la Maison de la musique de Nanterre.

Le Carreau du Temple - © Eiffage construction


L’objectif principal étant de favoriser les échanges entre professionnels français et étrangers, les organisateurs du Focus ont pris le soin d’établir une programmation particulièrement axée sur les rencontres et la mise en relation. Pendant ces quatre journées, des speed-meetings et des tables rondes seront organisés avec les artistes français et les programmateurs, le but étant de donner naissance à des invitations/tournées ou de favoriser le montage de coproductions.

Erwan Keravec - © Pascal Perennec


Des showcases seront également organisés en collaboration avec la Sacem et Futurs Composés : seront alors mis en avant les projets de compositeurs émergents, et de nombreux ensembles viendront présenter leurs prochaines créations. Le programme des concerts comprend notamment des œuvres de Laurent Cuniot, Michaël Levinas ainsi que d’autres compositeurs issus de l’IRCAM et des Centres Nationaux de Création Musicale, interprétées par des ensembles comme TM+, Ars Nova, le Balcon, l’Orchestre National de jazz ou encore l’orchestre ONCEIM.

A l’issu de ce Focus orchestré par l'Institut français, des artistes issus de l’Hexagone se verront grandement encouragés et aidés dans leur développement international.

Pour plus d'informations sur la mission culturelle de l'Institut français et sur son vaste réseau mondial nous vous invitons à découvrir cette récente interview d'Anne Tallineau, directrice générale de l'Institut français devant la caméra de TV5 Monde :

VISUALISEZ L'INTERVIEW EN CLIQUANT ICI






Le site de l'Institut français

La page du Focus musique contemporaine par ici

Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook ! www.facebook.com/qobuz

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters