Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

Tricky passe à l'Est

Avec son 13e album, le prince des ténèbres trip-hop lorgne vers Moscou...

Par Max Dembo | Vidéo du jour | 22 septembre 2017
Réagir
Qobuz

Sur Skilled Mechanics paru en 2016, Adrian Thaws alias Tricky n’avait toujours pas trouvé le bouton de la lumière. Constat identique pour Ununiform, son treizième album qu’il publie un an plus tard. Disque après disque, le Britannique rappelle qu’il est sans doute le peintre/musicien le plus doué de la noirceur de l’âme humaine. Le côté obscur de la force, il connait, lui qui fut orphelin très jeune et taulard pas tellement plus vieux…

A quelques mois du demi-siècle, Tricky, installé à Berlin depuis 2015, offre ici un nouveau collage beau et troublant de ses phobies, ses passions et ses cauchemars divers. La capitale allemande est d’ailleurs l’un des personnages clefs de cette œuvre. Comme l’est aussi la capitale russe. « J'aime Berlin parce que je n'y connais personne. Je mange bien, je me balade, j'ai un vélo... J'essaie de prendre soin de moi. Ici, je ne bois pas. Certains trouvent peut-être ça ennuyeux, mais moi je me lève à 9h du matin et me couche à 11h du soir. Je prends soin de moi… Quant à Moscou, c’est ma ville préférée dans le monde entier ! Je ne voulais pas fêter Noël à la maison, donc en décembre 2016 j'ai passé trois semaines là-bas, à enregistrer en mangeant de la nourriture russe. »

Résultat, Tricky convie plusieurs rappeurs russes à sa descente aux enfers. Parmi eux, Scriptonite, MC sur Blood Of My Blood et Same As It Ever Was et Vasiliy Vakulenko, l'un des rappeurs les plus populaires du pays qui a composé le beat de The Only Way. Le rappeur Smoky Mo apparaît également sur Bang Boogie, titre composé par Gazgolder, propriétaire d'un des plus gros label rap de Russie. Evidemment Tricky ne parle pas russe. « Je n'ai pas besoin de comprendre ce qu'ils rappent. Je le ressens. Ils vivent chaque jour comme si c'était le dernier, et j'aime ça. » Tout cela n’empêche guère l’ancien complice de Massive Attack de rappeler également quelques collaboratrices passées, de Francesca Belamonte à Asia Argento en passant par son ex, Martina Topley-Bird… Entre new wave sombre, trip hop feutré, rap avant-gardiste et rock toujours aussi chloroformé, Ununiform est une nouvelle IRM du cerveau complexe d’un musicien jamais en manque d’idées.





Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters