Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

Le beau vent des Belfiato

Le remarquable début discographique d'un jeune quintette à vents tchèque...

Par SM | Vidéo du jour | 13 août 2017
Réagir
Qobuz

Il existe bien le bel canto, le « beau chant » ; alors pourquoi pas le bel fiato, le « beau vent » ? Car c’est là le nom, Belfiato, qu’a pris un superbe quintette à vents tchèque, fondé en 2005 avec de jeunes musiciens encore étudiants au Conservatoire de Prague, mais dont les carrières respectives se sont ensuite poursuivies au sein des orchestres les plus prestigieux du pays. Voici leur grand début discographique, attendu le 18 août chez Supraphon, dont on ne s’étonnera guère qu’il couvre le répertoire tchèque qui, le hasard fait bien les choses, ne manque pas d’œuvres pour ensemble de vents.

L’œuvre de référence est sans doute Jeunesse de Janáček, écrit pour sextuor – un quintette à vents auquel se rajoute une clarinette basse – en 1924, ce n’est donc en rien un travail de jeunesse malgré le titre, puisque le compositeur affichait alors quelque soixante-dix printemps. Mais il est vrai que la vivacité de ton, l’insolence harmonique et rythmique, l’humour même de temps en temps, en font un véritable bain de jouvence. Foerster, lui, avait cinquante ans lorsqu’il écrivit son Quintette et bien qu’il fût de cinq ans seulement le cadet de Janáček, sa musique semble venir de « plus loin dans le temps ». Il faut dire que son œuvre date de 1909.

Enfin, encore vingt ans de décalage, Pavel Haas n’avait que trente ans lorsqu’il commit son propre Quintette en 1929, dans lequel se ressent sans nul doute l’influence de son professeur Janáček, mais Haas réussit tout à fait à trouver son propre style. Souhaitons bon vent au Quintette Belfiato pour son remarquable début discographique.



Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Charts Qobuz

Inscrivez-vous à nos newsletters