Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

Dans le rétro avec Van The Man

Quand Van Morrison revisite Bo Diddley, T-Bone Walker, Count Basie, Sam Cooke, Lightnin' Hopkins et quelques autres...

Par Clotilde Maréchal | Vidéo du jour | 26 septembre 2017
Réagir
Qobuz

On ne peut pas dire que les enregistrements de Van Morrison de ces vingt dernières années aient autant marqué les esprits que ces chefs d’œuvre du début des années 70 tels qu’Astral Weeks, Moondance ou Veedon Fleece. En 2012, Born To Sing: No Plan B avait été un joli comeback prouvant que le barde irlandais en avait encore sous le pied.

Quatre ans plus tard, Keep Me Singing confirmait ce sentiment avec de nouvelles chansons sur lesquelles Van The Man s’adaptait non seulement aux contraintes de l’âge – il ne chante plus comme en 1969 – mais il les domptait à merveille, réussissant à donner à chaque morceau une atmosphère habitée et chaleureuse. Moins de passion et d’exubérance, plus de finesse et de cœur dans son habituel sublime alliage de soul, de jazz et de blues, sa marque de fabrique. L’esprit reste le même sur Roll With The Punches, qui vient de paraître, même si cette fois le répertoire est essentiellement composé de reprises blues et soul (Bo Diddley, T-Bone Walker, Count Basie, Sam Cooke, Sister Rosetta Tharpe, Lightnin' Hopkins, Mose Allison, Little Walter), avec en prime cinq chansons originales. Un 37e album que Van Morrison a lui-même produit et sur lequel il a convié Jeff Beck, Paul Jones, Jason Rebello, Chris Farlowe et Georgie Fame.





Pour suivre ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters