Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

C'est Noel !

Un 3e album kaléidoscopique pour l'aîné des Gallagher...

Par Max Dembo | Vidéo du jour | 28 novembre 2017
Réagir
Qobuz

L’adage selon lequel un album estampillé du nom de Gallagher – Liam ou Noel – doit impérativement sonner comme du Oasis serait-il en passe de trépasser ? Avec Who Built The Moon ?, Noel, l'aîné des frères ennemis en charge de l’écriture dans le célèbre duo mancunien, signe ici un album solo bien plus éclectique qu’à son habitude. Déjà, pour la première fois depuis qu’il vole en solitaire, il a accepté de confier la production de sa musique à une tierce personne. David Holmes, plus expert en électro et en trip hop qu’en rock'n'roll, est donc en charge de réaliser Who Built The Moon ?. Rien d’étonnant donc à ce que la musique de Noel Gallagher vient ici lorgner vers des sonorités parfois plus inattendues.

Même si ce troisième enregistrement studio s’inscrit en partie dans la lignée de son prédécesseur, Chasing Yesterday, il s’avère bien plus éclectique, passant du psychédélisme au folk, de l’électro au glam, du son madchester à des sons sixties, et ainsi de suite. Il se permet même de délicieuses parenthèses enchantées instrumentales dignes de David Axelrod comme sur Interlude (Wednesday Part 1). A l’arrivée, Noel Gallagher accouche sans aucun doute de son disque le plus riche et le plus éclaté. Et à chaque chanson, on sent le véritable fan de musiques (au pluriel), fascinant glouton peu soucieux de devoir trancher entre ses goûts et ses envies et préférant les embrasser tous ! Histoire de rendre l’affaire encore plus costaude, il a même convié deux invités de marque : l’ex-Jam, Paul Weller, à l’orgue sur Holy Mountain et l’ex-Smiths, Johnny Marr, à la guitare et à l’harmonica sur If Love Is The Law.







Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters