Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

QIBUZ / Lundi 15 mai 2017

Confidences, news cocasses, bruits de couloirs, brèves de comptoir et buzz en tous genres : chaque lundi, QIBUZ zoome sur l’actualité musicale. La vérité est toujours bonne à lire, non ?

Qibuz Lundi | 15 mai 2017
Réagir
Qobuz






Ti amo Phoenix !

Attendu le 9 juin prochain, le nouvel album de Phoenix se précise avec la parution de son premier single intitulé J-Boy. Toujours douée côté clips, la bande de Thomas Mars a cette fois doté sa nouvelle chanson d’une vidéo bien kitsch réalisée par Warren Fu (cador ayant œuvré pour Daft Punk, The Weeknd, Snoop Dogg, Pharrell Williams, les Strokes, Depeche Mode, Weezer et Mark Ronson) s’amusant à reproduire une émission de variété italienne des années 70 baptisée Ti Amo Special. Déjà pré-commandable sur Qobuz, Ti Amo est justement le titre de ce sixième album studio de Phoenix.






Quand un Beastie Boys ressemble à un autre Beastie Boys

Gros malaise pour KRS-One. Sur son nouvel album intitulé The World Is Mind, le rappeur new-yorkais a voulu rendre hommage à différents confrères disparus dans sa chanson Hip Hop Speaks From Heaven. Il cite ainsi Ad-Rock. Sauf que le Beastie Boys décédé en 2012… n’est pas Ad-Rock mais Adam "MCA" Yauch ! Sur Twitter, KRS-One a fait ses excuses à Ad-Rock précisant qu’il réenregistrerait la chanson avec le « bon » Beastie Boys…






En marche la musique !

Emmanuel Macron n’a jamais caché sa passion pour la musique classique. Le nouveau Président de la République a étudié pendant dix ans au conservatoire d'Amiens (il a obtenu un troisième prix de piano) aussi les œuvres qui ont résonné lors de son investiture ne furent sans doute pas choisie par hasard. Déjà, lors de son arrivée à la pyramide du Louvre, le soir de son élection, il avait choisi l’Ode à la joie de Beethoven. Pour son investiture, l'Orchestre de la Garde républicaine a interprété un mouvement de Cyprès et Lauriers de Camille Saint-Saëns. Cette œuvre pour orgue et orchestre avait été écrite en 1919 pour célébrer la victoire des Alliés lors de la Première Guerre mondiale et dédié au président de la République française d’alors, Raymond Poincaré. Effluves de French-cancan ensuite avec l’ouverture d'Orphée aux enfers de Jacques Offenbach, extrait de cet opéra bouffe en deux actes et quatre tableaux d’Hector Crémieux et Ludovic Halévy créé le 21 octobre 1858 au théâtre des Bouffes-Parisiens. Vinrent ensuite la Danse hongroise n°5 de Brahms, l'Air du champagne de Don Giovanni de Mozart et L'Apothéose de Berlioz, extrait de la Grande symphonie funèbre et triomphale créée pour un orchestre d'harmonie en 1840 en réponse à une commande officielle du ministre de l'intérieur Charles de Rémusat en prévision de la grande commémoration du dixième anniversaire de la Révolution de 1830 à Paris… Sur l’extrait de l’opéra de Mozart, Emmanuel Macron s’était exprimé en 2007 sur Radio Classique : « C’est l’un de mes opéras préférés ! J’aime beaucoup ce personnage de Don Juan qui est un homme de liberté. Il y a derrière ce personnage quelque chose qui relève de notre histoire et qui est fondamental, c’est cet amour immense pour la liberté ! » A l’arrivée, cette sélection était à des années-lumière de celle entendue à la pyramide du Louvre au soir de la victoire d’Emmanuel Macron, à savoir Magic System, Cris Cab et les mix des DJ Michael Canitrot et Richard Orlinski






Les Eagles attaquent Hotel California

Les Eagles viennent de lancer une procédure juridique contre un hôtel mexicain baptisé Hotel California. Selon l’agence Reuters, ils reprochent à cet établissement situé à Todos Santos dans la sierra de La Laguna dans la péninsule de Basse-Californie au Mexique de faire croire à ses clients qu’il est étroitement lié au groupe américain ! La chanson Hotel California mais aussi d’autres tubes des Eagles trusteraient la majorité de la playlist de la musique d’ambiance de l’hôtel ! L’avocat des propriétaires de l’établissement envisage de prouver que la bâtisse portait ce nom dès les années 50, donc bien avant la chanson des Eagles datant de 1976. Sauf qu’il aurait abandonné ce nom avant de le reprendre en 2001. Affaire à suivre…






Macca, le pirate

Dans les salles de cinéma mercredi 24 mai, Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar réalisé par Joachim Rønning et Espen Sandberg accueille un acteur pas comme les autres. Dans ce nouvel épisode de la saga interprétée par Johnny Depp, un des nombreux pirates du film ne sera autre que Paul McCartney !






Disparition de Jean Mailland

Les fans d’Anna Prucnal savent bien que l’homme de la vie de la chanteuse polonaise était aussi l’auteur de ses principales chansons. Mais Jean Mailland qui vient de s’éteindre le 9 avril 2017 à l’âge de 80 ans ne limitait pas ses dons à la chanson. Cet érudit fut aussi écrivain et réalisateur pour le cinéma et la télévision. Né en 1937 à Aix-les-Bains, il avait d’abord suivit les cours du conservatoire dramatique de Lyon, puis l’école du Théâtre de la Comédie d’un certain Roger Planchon. Monté ensuite à Paris où il suit le cours Henri Bose, Mailland sera tour à tour metteur en scène, premier assistant (entre autres de Claude Barma, André Michel, Jean-Jacques Vierne, Pierre Laryau, Joris Ivens, René Allio, Louis Daquin et Jean-Paul Le Chanois), scénariste (de Hellé réalisé en 1972 par Roger Vadim), conseiller technique (sur Bako de Jacques Champreux), mais c’est surtout sa longue collaboration avec Armand Gatti qui le marquera profondément… Du milieu des années 60 à celui des années 90, Mailland réalisera une centaine de reportages et de films pour les chaînes françaises, le service de la recherche et la Télévision suisse romande sur des sujets aussi variés que Freud, Roger Planchon, Raymond Aron, Hubert Beuve-Méry, JJSS, Jacques Chirac, le voyage et bien évidemment Anna Prucnal. Il était un acteur majeur de cette télévision n’ayant pas encore sombré dans le vide intellectuel de la télé-réalité… Jean Mailland a également publié de très nombreux romans, essais, pièces de théâtre et recueils de poésie.






Thom Yorke, sa première B.O.

On sait le chanteur de Radiohead toujours prêt à se lancer dans des projets parallèles. Celui-ci est inédit pour Thom Yorke. Le Britannique s’apprête en effet à composer sa première bande originale de film. Il s’agira d’un remake du célèbre Suspira réalisé par Dario Argento en 1977 signé cette fois Luca Guadagnino avec, dans les rôles principaux, Tilda Swinton, Dakota Johnson, Sylvie Testud et Chloë Grace Moretz. Pour le cinéaste italien auteur de Call Me By Your Name, A Bigger Splash et Amore, cette collaboration est « un rêve devenu réalité. La profondeur de sa création et sa vision artistique sont si uniques que notre Suspiria sera révolutionnaire et résonnera profondément chez les spectateurs. Notre objectif est de faire un film qui sera une expérience perturbante et transformatrice. Et pour atteindre cette ambition, on ne pouvait pas trouver meilleur partenaire que Thom ».






Quand Jordi dit « oui » !

Petite séquence people : ce week-end, ils se sont dit « oui » ! Eux ce sont Jordi Savall et Maria Bartels. La cérémonie s’est déroulée samedi 13 mai à Utrecht au Pays-Bas, terre natale de la mariée. Celle-ci, grande aficionados du violiste catalan, l’avait en fait rencontré il y a plus de vingt ans. Savall était alors marié à Montserrat Figueras. La soprano a été emportée par un cancer en novembre 2011.





Vous aimez QIBUZ ? Vous pouvez nous adresser vos tuyaux pas percés, informations, commentaires ! Écrivez-nous à : qibuz@qobuz.com

Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters