Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

QIBUZ / Lundi 13 février 2017

Confidences, news cocasses, bruits de couloirs, brèves de comptoir et buzz en tous genres : chaque lundi, QIBUZ zoome sur l’actualité musicale. La vérité est toujours bonne à lire, non ?

Qibuz Lundi | 13 février 2017
Réagir
Qobuz







Quand Daft Punk fait son shopping

A défaut de proposer une suite à Random Access Memories paru il y a bientôt quatre ans, Daft Punk fait tourner le tiroir-caisse de manière assez originale en ouvrant un pop-up store à Los Angeles, quelques heures avant les Grammy Awards ! Situé au 8818 Melrose Avenue à West Hollywood, ce magasin éphémère ouvert du 11 au 19 février réunit des pièces de marques de mode et de design créées en édition limitée pour l’occasion. Off-White, Gosha Rubchinskiy, Enfants Riches Déprimés, Darkdron, Hervet Manufacturier et Han Cholo sont ainsi présents.



Après l’inauguration de cette boutique hype au possible, Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo, évidemment casqués, ont rejoint Abel Tesfaye alias The Weeknd sur la scène des 59e Grammy Awards pour interpréter le single I Feel It Coming :






Adele, reine des Grammy Awards

Les Grammy Awards justement. Grande gagnante de la cuvée 2017, Adele ! La soul sister britannique a en effet été récompensée à cinq reprises pour son album 25 et son single Hello devant Beyoncé dans une soirée qui a enchainé attaques contre Donald Trump et hommages à David Bowie et George Michael. Emue aux larmes, Adele a tenu à dédier sa victoire à sa concurrente Beyoncé en récupérant son prix de meilleur album de l'année : « Je ne peux pas accepter cet award. Lemonade était grandiose, tu es la seule raison pour laquelle je suis ici.». Déjà propriétaire de vingt Grammys, Beyoncé en a obtenu deux dans les catégories meilleur album urbain et meilleur vidéo-clip.



Chez les rappeurs, les uppercuts anti-Trump étaient de sortie. Le groupe A Tribe Called Quest épaulé par Anderson .Paak derrière sa batterie et Busta Rhymes se sont livrés aux prestations les plus chargées politiquement de la soirée.



Toujours côté hip hop, Chance The Rapper a remporté le Grammy de la révélation de l'année et celui du meilleur album de rap pour Coloring Book, devançant Drake et son projet Views qui a obtenu plus récemment le prix des meilleures ventes d'album de l'année 2016… Mort deux jours après la sortie de son album Blackstar en janvier 2016, David Bowie a remporté un Grammy posthume dans les quatre catégories dans lesquelles il était en lice individuellement, dont celle du meilleur album de musique alternative… Parmi les très nombreux lauréats de cette 59e édition, notons Lalah Hathaway récompensée pour son album live (meilleur album R&B), Sturgill Simpson pour A Sailor's Guide to Earth (meilleur album country), Gregory Porter pour Take Me To The Alley (meilleur album de jazz vocal) et John Scofield pour Country For Old Men (meilleur album jazz instrumental).






Jordi Savall et les musiciens réfugiés

Jordi Savall s’est régulièrement lancé dans des actions humanistes et engagées. Cette fois, il s’apprête à convier des musiciens professionnels réfugiés à intégrer un orchestre à la Saline Royale d’Arc-et-Senans, grâce à son projet Orpheus XXI. Soutenu par la Commission européenne, ce programme doit permettre à une vingtaine de musiciens, réfugiés dans des camps ou des centres d’accueil, de vivre de leur art et de transmettre leur culture. Ils seront accueillis à la Saline royale d’Arc-et-Senans, centre culturel de rencontres classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, où Savall est aujourd'hui en résidence. Réunis au sein d’un orchestre interculturel qui donnera des concerts en tournée, les musiciens seront également invités à partager leur savoir et à faire découvrir leurs cultures auprès des jeunes, en tant qu’enseignants musicaux dans les écoles. Un projet qui s’étendra jusqu’au 30 octobre 2018. Selon France Bleu Besançon, une dizaine de musiciens a déjà été recrutée et les dernières auditions doivent avoir lieu entre le 2 et le 4 mars.






Blondie, l’éternel retour

A 71 ans, Debbie Harry est en pleine forme ! Son groupe Blondie a en effet annoncé la sortie d’un nouvel album studio, le 5 mai prochain, chez BMG. Intitulé Pollinator, il comprendra de nombreux invités parmi lesquels l’ancien guitariste des Smiths Johnny Marr mais aussi Dave Sitek de TV On The Radio, Dev Hynes, Sia et Nick Valensi des Strokes. Le communiqué de presse précise également que Joan Jett et Laurie Anderson apparaitront sur la chanson Doom Or Destiny et les Gregory Brothers sur When I Gave Up On You. Aux côté de Debbie Harry, Blondie réunit désormais le toujours vaillant cerveau du groupe, Chris Stein à la guitare, ainsi que le batteur d’origine, Clem Burke, mais aussi le bassiste Leigh Foxx, le claviériste Matt Katz-Bohen et le guitariste Tommy Kessler. Onzième album studio de Blondie, Pollinator sera produit par le très à la mode John Congleton qui a œuvré sur les récents disques de St. Vincent, John Grant, War On Drugs ou bien encore David Byrne. Petite mise en bouche avec le single Fun :






Lang Lang, retour au bercail…

En 2010, Lang Lang signait un contrait avec Sony Classical, quittant ainsi Universal et plus précisément Deutsche Grammophon sur lequel il avait fait ses débuts au disque. Universal vient d’annoncer un nouvel accord d’enregistrement avec le pianiste chinois, effectif immédiatement. « Quand j’ai rencontré Lucian Grainge (président directeur général d’Universal, NDR) et son équipe, j’ai été émerveillé par leur ouverture d’esprit et leur passion pour l’innovation, raconte Lang Lang. C’est exactement l’état d’esprit dont nous avons besoin pour promouvoir la musique classique au XXIe siècle. Mon rêve a toujours été de partager la musique avec autant de gens que possible, et je suis impatient de commencer à travailler avec les équipes d’Universal du monde entier. » Un contrat avec à la clé de futurs albums à paraître chez Deutsche Grammophon comme notamment The Piano Book qui réunira des œuvres pour piano célèbres (reflétant l’engagement de Lang Lang envers l’enseignement musical et son désir d’encourager les jeunes à apprendre l’instrument) suivi des Variations Goldberg de Bach.






St Vincent, marraine du Record Store Day

Après Jack White, Dave Grohl ou bien encore Josh Homme, l’équipe du Record Store Day a choisi son ambassadeur ou plutôt son ambassadrice (une première !) pour l’édition 2017 : Annie Clark alias St Vincent. Un Record Store Day qui se déroulera cette année le 22 avril et soufflera ses dix bougies. Funny or Die, la chaine comique fondée par Will Ferrell, Adam McKay et Chris Henchy, a même produit une petite vidéo pour annoncer ce choix de St Vincent :






Il était une fois 2Pac…

Le biopic consacré à 2Pac approche à grands pas. Attendu sur les écrans américains le 16 juin prochain, date qui aurait marqué le 46e anniversaire du défunt rappeur californien, All Eyez On Me a été réalisé par Benny Boom, réalisateur de deux longs métrages daubesques (Next Day Air en 2009 et S.W.A.T.: Firefight en 2011) mais surtout de centaines de clips pour 50 Cent, Busta Rhymes, Kayshia Cole, Nicki Minaj, Nelly et bien d’autres. Côté acteurs, le film réunira Demetrius Shipp, Jr. dans le rôle du rappeur assassiné le 13 septembre 1996 et Jamal Woolard dans celui de Notorious B.I.G. tué lui aussi six mois plus tard. Danai Gurira jouera Afeni Shakur, la mère de Tupac, Dominic L. Santana campera Suge Knight.





Vous aimez QIBUZ ? Vous pouvez nous adresser vos tuyaux pas percés, informations, commentaires ! Écrivez-nous à : qibuz@qobuz.com

Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Charts Qobuz

Inscrivez-vous à nos newsletters