Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

Musicora 2017, demandez le programme !

Cette année, Musicora se tiendra du 28 au 30 avril à la Grande Halle de la Villette. Une édition 2017 parrainée par André Manoukian.

Par Morgane Decoret | Actualité | 17 mars 2017
Réagir
Qobuz

Pour sa 28e édition, Musicora s’invite à la Grande Halle de la Villette pour proposer aux mélomanes professionnels et amateurs une zone d’exposition autour de la musique, des essais d’instruments, des concerts, des ateliers d’éveil musical et de pratique instrumentale, des rencontres et des dédicaces avec les artistes, des conférences et des débats, des speed-meetings entre professionnels… et bien plus !

Plus de 200 exposants et près de 12.000 visiteurs sont attendus dans cet espace de 6000m² où se côtoieront stands individuels et pavillons thématiques. Des forums autour de la musique seront organisés et une vente aux enchères d'instruments de musique de prestige aura même lieu.



Un parrain à la hauteur de l’événement


André Manoukian - © Musicora


Après Ibrahim Maalouf en 2015 et Marianne James en 2016, le parrain de Musicora 2017 sera André Manoukian. Auteur-compositeur, arrangeur et pianiste de jazz, il est célèbre auprès du grand public pour ses émissions sur la chanson mais également auprès des plus jeunes pour sa participation au jury de la Nouvelle Star. Manoukian anime régulièrement des chroniques et émissions sur l’antenne de France Inter et participe également à La vie secrète des chansons sur France 3. André Manoukian veut que la musique « soit jouée au sens ludique du terme ». Il pense qu’il « faut apprendre aux enfants à pratiquer l’improvisation » car même les grands noms de la musique classique comme Bach, Beethoven, Mozart, Chopin aimaient improviser parfois. Il souhaiterait aussi « retisser une route qui a toujours existé : celle entre Orient et Occident ». André Manoukian incarne donc parfaitement les valeurs de passion, de partage et d’universalité si chères à Musicora.



Un événement qui réunit les professionnels comme les amateurs


© Musicora


Il s’agit tout d’abord de faire découvrir la musique et la pratique instrumentale à ceux qui n’en ont pas encore eu l’occasion (et qui ne l’auront malheureusement peut-être jamais). Pour cela, Musicora organise des ateliers d’éveil musical et de pratique instrumentale pour les enfants (à partir de 3 ans), les adolescents et les adultes. Ils seront principalement destinés aux scolaires qui viendront rencontrer des luthiers et des facteurs d’instruments, et participer à des ateliers d’éveil musical et d’initiation à un instrument, des dessin-animés concerts, des goûters concerts et des quizz musicaux.

Musicora cherche également à encourager la pratique amateur à tout âge. Des élèves de conservatoires et de classes de TMD (baccalauréat Techniques de la Musique et de la Danse) viendront mettre en valeur la qualité et la diversité des enseignements qui leur sont proposés. Les visiteurs pourront également assister à une master-class sur la pratique de la musique de chambre et du quatuor à cordes.

Élément incontournable de Musicora, le Concours Musical des Familles sera organisé pour la septième fois. Ce concours est ouvert aux ensembles instrumentaux, composés d’un minimum de trois musiciens issus d’une même famille. Sans limite d’âge et de style musical, chaque famille dispose de dix minutes pour séduire le jury !

Du côté des professionnels, les objectifs sont multiples mais regroupés autour d’un même thème : percevoir le futur de la musique. Les visiteurs seront donc invités à réfléchir sur les enjeux de l’apprentissage musical de demain (évolution des pratiques pédagogiques, adaptation du répertoire, méthodes innovantes qui insistent sur le plaisir de jouer…).

Musicora souhaite également soutenir l’innovation et la recherche dans la musique. Pour cela, une vingtaine de start-up françaises seront réunies dans le « pavillon de l’innovation » pour présenter les applications, les services et les nouvelles technologies qui permettent de découvrir, d’écouter, d’apprendre et de pratiquer la musique grâce au numérique.

Le but est d’y découvrir les nouveaux instruments et les services numériques innovants qui vont transformer la pratique musicale, l’écoute et la découverte de la musique au XXIe siècle.



De la musique plein les oreilles


Simon Ghraichy - © Antonin Amy-Menichetti / Deutsche Grammophon


Bien évidemment on ne saurait organiser un salon de la musique sans… musique. En tout, Musicora proposera donc à ses visiteurs une vingtaine de concerts répartis sur les trois jours. Dans la liste des invités, on retrouve le pianiste Simon Ghraichy et l'ensemble Les Meslanges dirigé par Thomas Van Essen et Volny Hostiou. L’ensemble interprétera des œuvres du XVIIe siècle récemment retrouvées. Parmi celles-ci, on compte les messes de Jehan Titelouze, « père de la musique d'orgue », dont on entendra pour la première fois la Missa Cantate. Pour les novices, une musicologue interviendra avec humour avant certains concerts pour informer les auditeurs sur ce qu’ils vont entendre.

Tout au long du parcours des visiteurs dans les allées du salon, des bornes d’écoute et des quizz musicaux leur permettront de découvrir la musique en streaming et de tester leur mélomanie.

Billetterie Musicora 2017

Musicora à la Grande Halle de la Villette du 28 au 30 avril 2017

Vendredi 28 avril 2017 : 9h30 à 20h. Samedi 29 avril 2017 : 10h à 19h. Dimanche 30 avril 2017 : 10h à 18h.

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Charts Qobuz

Inscrivez-vous à nos newsletters