Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

Cha-cha-cha à gogo

Le temps de redécouvrir Abelardo Barroso, grande voix cubaine d'antan...

Par Max Dembo | Vidéo du jour | 10 décembre 2014
Réagir
Qobuz

Bel organe de la musique cubaine du XXe siècle disparu en 1972, Abelardo Barroso bénéficie du luxueux traitement qu’accorde l’excellent label World Circuit à ses « poulains » grâce à l'album paru dernièrement . Avec cette superbe compilation de quatorze titres remastérisés, on redécouvre l’art de celui qu’on surnommait le Caruso cubain dans les années 20, à la tête ici de l'orchestre Sensación de La Havane dans les années 50. Cette période fut en fait celle du comeback pour Barroso devenu alors musicien de rue et qui ressuscite grâce au genre alors en pleine vogue : le cha-cha-cha. Du cha-cha-cha donc mais aussi du boléro et de la rumba pour ce rossignol roucouleur d’exception.



À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters